Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Laguna Seca D.2: Rossi pointe du doigt les pneus

Dans Moto / Sport

Moto GP - Laguna Seca D.2: Rossi pointe du doigt les pneus

A l'écoute de Jorge Lorenzo et de Casey Stoner au sujet de leurs mésaventures qui leur ont coûté deux violents gadins et de douloureuses blessures qui mettent notamment la participation de l'Espagnol au Grand Prix en pointillés, alors que l'Australien se prépare à vivre un clavaire, il apparaît que ce sont les pneus Bridgestone qui sont pointés du doigt. Plus précisément un pneu arrière à la composition telle qu'il se refroidit très vite du côté droit s'il ne roule pas dans le bon rythme, perdant alors toute adhérence.


Une situation que n'a pas manqué de souligner Valentino Rossi, pour mieux le regretter: « J'ai été mis au courant des accidents » a ainsi déclaré l'Italien. « Le problème est que nous n'avons plus droit à des pneus de compositions différentes si bien que sur des circuits comme celui-là, le côté droit est trop dur. Si vous ne le faites pas monter à bonne température, le pneu vous fait glisser et vous n'avez aucune chance de vous en sortir. »


Moto GP - Laguna Seca D.2: Rossi pointe du doigt les pneus


Pourtant, en Catalogne, la spécificité de la piste avait été prise en compte par un manufacturier unique Bridgestone qui avait amené un pneu asymètrique. De même, pour Phillip Island, les Japonais fourniront un pneu renforcé sur son flanc gauche, tandis que les asymètriques referont leur apparition au Sachsenring et à Indianapolis. Laguna Seca aurait-il été sous estimé par Bridgestone ?


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Cela doit etre certainement vrai (le refroidissement du pneu AR) les déboires de Lorenzo et Stoner sont du a un "ralentissement" classique que l'on peux avoir sur un tour a cause d'autres pilotes qui n'ont pas le meme rthyme, mais en course, ça ne sera pas le cas, car c'est la course. En meme temps, les pilotes (Sto et Lor) ont bien compris pourquoi ils avaient chuter et auraient etre du + prudent, en meme temps le chrono tournait....ceci expliquant cela...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire