Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Le GP125 va être aussi révisé

Dans Moto / Sport

Moto GP: Le GP125 va être aussi révisé

Pendant que le Moto GP s'interroge sur sa prochaine physionomie au fur et à mesure que ses écuries se réduisent comme peau de chagrin, le GP125 n'échappe pas à la réflexion globale de réduction des coûts qui a motivé l'arrivée d'un Moto2 à moteur et pneus uniques, en attendant le monopole d'un pétrolier qui devra mettre son précieux liquide dans ces machines qui n'auront plus comme seule liberté d'expression, le châssis.


La plus petite, mais non moins spectaculaire catégorie de la Dorna va donc aussi avoir droit à son toilettage. La Commission des Grands Prix qui se réunira au Sachsenring va ainsi affiner divers concepts, dont celui d'abolir la location de la machine. La moto sera à l'avenir achetée et on pourra lui adopter différents kits de performance qui seront commercialisés. Les engins usine auront vécu.


Moto GP: Le GP125 va être aussi révisé


Last but not least, le budget d'une écurie sera plafonnée à une somme donnée. Les détails de cette règle dont le contrôle s'annonce coton sont attendus. Mais les intentions de verrouiller les budgets sont bel et bien là.


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C'est aussi un coup dur contre Aprilia, KTM...  On se demanderai presque si il n'y a pas volonté de les faire sortir du jeu

Par Anonyme

Après avoir flingué les irremplacables 250, 100 CV pour 100 kg,  pour nous mettre une coupe Honda 600 Superbike, Carmelo Ezpeleta va démolir la plus belle de toutes les catégories avec des courses ou l'on voit encore cinq pilotes de front. C'est pas en Moto GP qu'on peut voir ça. Aprilia fait vivre cette catégorie depuis des années avec KTM, les Japonais (Yamaha ) ayant laissés depuis longtemps. Ezpeleta, c'est quand qu'on le vire.

Par Anonyme

C'est déja le cas pour la 250, ce que les japonais ne peuvent pas gagné, il modifie la catégorie a leur avantage, il n'y a qu'a regardé la 250 qui passe en moto2, et c'était déjà le cas avec les moto gp 1000, honda voulait des 800, ils ont eu des 800. La logique du moto GP me dégoute, vive le superbike

Par Anonyme

a la fin des années 80,honda a obtenu le passage du bi au monocylindre et a fait disparaitre des marques comme garelli ou mba.cela n'a pas empeché aprillia d'etre à nouveau dominateur de la catégorie,alors pouquoi pas une nouvelle fois ???

Par Anonyme

Regrettons le passé !

Par Anonyme

Connaissez vous seulement le prix d'une moto comme une Aprilia RSW??? Gage de moto performante... On vend chez Ajo une moto une RSw de 2006 à 35 000€ avec freins, cadre, bras oscillant, suspensions et... basta!!! Le moteur tu l'as dans l'os et tu vas contacter le groupe Piaggio qui te loueras un moteur et son patch electronique pour la modique somme (encore!!!) de 100 000€ Si vous voulez investir dans une RSa, la moto officielle, c'est la location pour un an du cadre, du bras, de la boite à air et du carbu pour 50 000€ plus 400 000€ (il n'y a pas de zero en trop) de pieces moteur et de patches electronique pour l'année. (il manque suspension acquisition de donnée etfreins) Pour la concurrence c'est 75 000€ l'achat de la KTM 125FRR complète mais sans aucune pièce en plus et sans assistance de la part de l'usine. (il manque l'acquisition de données) Honda refuse à present de louer ses 125 usines mais vous pouvez vous monter l'équivalent avec un Kit SEEL pour la saison complète vendu 35 000€. Il vous faudra ensuite acheter un cadre complet 2000€, l'acquisition de données plus la gestion moteur 10 000€ plus des freins 2000€( sans les disques) et des suspensions 7000€. 56 000€ pour cette Honda qui vaut une RSW mais encore une fois, pas d'assistance. Voila pourquoi Espeletza veut réduire les couts car Piaggio et Barthold (responsable compétition chez KTM) s'en mettent plein les poches et il faut alors débourser 3 fois le prix d'une moto performante pour la detenir pendant seulement un an. Après on s'ettonne qu'aucun français ne monte en GP. Mais  vu qu'il n'y a pas de sponsors importants et que le marché est cadenacé par Aprilia. Il est impossible de se procurer du bon matos.

Par Anonyme

Ca se passe mal pour les grand prix, motogp passage des 500cc vers les mille 4 temps, ensuite passage au 800cc, on vire Michelin et c'est le passge aux manufacturier unique, qui n'a rien apporté au spectacle. La 250cc qui passe au monomarque, type coupe Honda et maintenant la politique d'Ezpeleta s'attaque à la 125cc. On se demande vraiment ce que cherche ce personnage, connait t'il vraiment la moto ou espére t'il en faisant faire des économies dans le petites cylindrées pouvoir injecter de l'argent dans le motogp.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire