Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Le GP250 s'éteindra en 2011 et laissera la place au Moto2

Dans Moto / Sport

Moto GP: Le GP250 s'éteindra en 2011 et laissera la place au Moto2

Certes, l'échéance finale du GP250 était déjà connue depuis un bon moment tandis que l'adoption d'un quatre temps de 600cc était une option technique qui n'avait plus de secret pour personne. Mais les certitudes s'arrêtent là car le règlement que vient de publier la FIM en plein accord avec la Dorna, l'IRTA et le MSMA, soit la sainte trinité des Grands Prix, révèle une nouvelle catégorie dénommée le Moto2 qui ne s'enferme plus dans un quatre cylindres en ligne.


Une voie qui ouvre opportunément la porte à tous les constructeurs de la planète tandis que la similitude dommageable avec un 600 Supersport déjà existant ne sera plus automatiquement de mise.


Somme toute, c'est une bonne nouvelle qui nous vient de la Fédération qui a pris des dispositions draconiennes pour limiter les coûts et garder cette philosophie du prototype sur la piste. A croire que l'institution a décidé d'un seul coup d'être attentive à l'ensemble des constructeurs qui peuvent trouver dans ces nouveaux articles moult raisons pour réveiller leurs appétits. Comme quoi, à quelque chose, malheur, économique en l'occurrence, est bon.


Moto GP: Le GP250 s'éteindra en 2011 et laissera la place au Moto2


Réglement Moto2:


Règlements de remplacement pour la classe 250cc dès 2011 (Moto2)


1. Moteur


1.1 Moteurs 4 temps uniquement


1.2 Cylindrée : maximum 600cc


1.3 4 cylindres maximum


1.4 Pas de pistons ovales


1.5 Les moteurs doivent être normalement aspirés. Ni turbo, ni compresseur.


1.6 Vitesse maximum de rotation du moteur :


16.000 rpm pour moteurs 4 cylindres


15.500 rpm pour moteurs 3 cylindres


15.000 rpm pour moteurs 2 cylindres


Un système électronique fourni par les Organisateurs sera fixé en permanence afin de vérifier et contrôler la vitesse de rotation du moteur.


1.7 Un système de soupapes pneumatiques n'est pas autorisé.


1.8 Les soupapes d'admission et d'échappement doivent être de type conventionnel


1.9 Des systèmes de temps ou de levée de soupapes variables ne sont pas autorisés.


1.10 Seuls des systèmes de lubrification par carter humide sont autorisés.


1.11 Poids minimum du moteur complet avec instruments de carburation, à sec :


53 kg pour moteurs 4 cylindres


50 kg pour moteurs 3 cylindres


47 kg pour moteurs 2 cylindres


2. Système d'admission et carburant


2.1 Des systèmes de conduits d'admission de longueur variable ne sont pas autorisés.


2.2 Seule une soupape de contrôle d'accélérateur par cylindre est autorisée. Aucune autre pièce en mouvement n'est autorisée dans le conduit d'admission avant la soupape d'admission du moteur.


2.3 Des instruments de carburation auront un diamètre interne maximum (devant être parfaitement circulaire sauf dans la zone de l'entaille ou du sillon permettant la sortie de l'injecteur) à la sortie


latérale du moteur de :


42 mm pour un 4 cylindres


48 mm pour un 3 cylindres


59 mm pour un 2 cylindres


2.4 Les injecteurs de carburant seront restreints à un type défini (à annoncer, basé sur le coût)


2.5 La pression du carburant ne doit pas excéder 5.0 bars.


2.6 Pas de refroidissement artificiel de l'entrée d'air ou de carburant.


2.7 Seul de l'air ou un mélange air/carburant est autorisé dans le conduit d'admission et la chambre de combustion.


2.8. Pas d'injection directe de carburant dans la chambre de combustion/culasse.


2.9 Les spécifications de carburant seront celles du carburant standard sans plomb (essence disponible en station-service aux normes UE).


3. Système d'échappement


3.1 Des systèmes de longueur variable de l'échappement ne sont pas autorisés.


3.2 La limite de niveau sonore sera d'au maximum 120 dB/A mesuré en test statique.


4. Transmission


4.1 Un maximum de 6 vitesses est autorisé


4.2 Un maximum de 3 rapports de boîte alternés pour chaque vitesse, et deux rapports alternés pour la transmission primaire est autorisé. Les équipes devront déclarer les rapports de boîte pour chaque


vitesse utilisés en début de saison.


4.3 Un système d'embrayage électromécanique ou électro-hydraulique n'est pas autorisé.


5. Allumage, électronique et connexion de données


5.1 Un système de connexion de données sera fourni par l'organisateur du Championnat.


5.2 Seules les unités de contrôle d'injection de carburant ECU fournies par l'organisateur du Championnat sont autorisées à être montées sur la machine. Les unités de contrôle électronique comprennent le


transpondeur de chronométrage, le contrôle de rotations du moteur, et les systèmes de connexions de données. Aucun autre système de contrôle électronique ou de connexion de données n'est autorisé


sur la moto. Le prix de l'unité ECU fabriquée par chaque constructeur de moteur doit être égal ou inférieur à JPY75.000 (about EUR650)


6. Partie.cycle


6.1 Le cadre sera un prototype, dont le design et la construction sont libres dans le cadre des Règlements Techniques FIM des Grands Prix. Le cadre, le bras oscillant, le réservoir d'essence, la selle et le


carénage ne peuvent provenir d'une machine non prototype telle qu'une moto routière de production.


6.2 Poids total minimum :


135 kg pour un 4 cylindres


130 kg pour un 3 cylindres


125 kg pour un 2 cylindres


6.3 Les disques de frein en carbone sont interdits.


7. Roues et pneus


7.1 Les roues en carbone/composite sont interdites.


7.2 La largeur maximum autorisée de la jante est de :


Avant : 4.00 pouces -


Arrière : 6.00 ou 6.25 pouces


7.3 Le seul diamètre de jante autorisé est de : Avant 17 pouces, arrière 17 pouces


7.4 Le nombre de pneus slicks fourni à chaque pilote par manifestation sera contrôlé.


8. Matériaux et construction


8.1 Les matériaux de construction seront limités afin d'exclure des matériaux et des méthodes de construction chers et non-conventionnels (une liste sera publiée).


8.2 Les composants suivants doivent être produits en alliage de fer : ressorts de soupapes, arbres à cames, vilebrequins, bielles, axes de piston, disques de frein.


8.3 Les carters moteur et la culasse doivent être construits en alliage d'aluminium.


8.4 Les pistons doivent être faits en alliage d'aluminium.


9. Général:


9.1 Nombre de machines : le team ne peut passer qu'une seule moto par coureur au contrôle


9.2 Nombre de moteurs : un maximum de 2 moteurs complets par pilote est admis à chaque manifestation. Les équipes devront enregistrer les numéros de série du moteur au contrôle technique


le jour avant les premiers essais.


9.3 En dehors des règles ci-dessus, tous les autres critères de construction, dimensions et spécifications doivent être conformes aux Règlements FIM Grands Prix.


9.4 Le moteur (à l'exception de l'échappement, les instruments de carburation et l'ECU) utilisé en course est disponible à l'achat par un autre concurrent de la même course pour un prix fixé à Euros20.000.


Une telle demande d'achat doit être faite par écrit à la Direction de Course durant la période de réclamation, c'est-à-dire 60 minutes après la fin officielle de la course. La transaction et la livraison


seront effectuées immédiatement à la fin de la période de réclamation de 60 minutes et sera approuvée par IRTA. Les équipes qui refusent de vendre pour une offre valable seront disqualifiées.


Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

sinon il y a les 600 Supersport... vous savez ces machines qui courent entre les deux manches des week-end de WSBK!!! Vraiment une bande de gros nuls à la FIM.

Par Anonyme

Vraiment mais vraiment dommage.. On va se replaindre qu'il y aura que 20 motos sur la grille. Rien ne poura remplacer le deux temps! C'est vraiment une solution de m****! Il y a deja les supersport.

Par Anonyme

moi j'aurais bien bien vu des 400cm3 bi cylindres pour faire une transition equitable avec le moto gp sinon a quoi bon des 600???? il y a deja le supersport des cons la fim et surtout honda:mad:

Par Anonyme

quel mauvais reglement non ?? car "ça "un nouveau reglement qui ne s'enferme plus dans du 4 en ligne mon oeil , il faudrait  etre fou pour  rouler avec un twin en piece de serie ou presque tout ca pour gagner 10 malheureux kilos ! et puis franchement la vente forcée en fin de course ça donne pas envie aux ingénieurs de phosphorer. Interdire l'admission variable qui se trouve déjà sur une moto de série (la R6), tu parles d'un proto!. Franchement, à mon avis, le super sport va leur en remontrer et a encore de beaux jours devant lui, d'autant que KTM et Aprilia ont déclinées l'invitation, enfin, aux dernières nouvelles.

Par Anonyme

Les 600 supersport vont finir par aller plus parce que les motos de série évoluent et d'ici 2011 elles vont être devant et pour moins chères. Tout faut.

Par Anonyme

Ils veulent limiter les coûts mais il faut un cadre prototype ?????:voyons: Pourquoi le piston oval est interdit? Bon je suppose que c'est cher mais (Honda NR) mais est-ce que techniquement c'est mieux? Meilleurs perf?

Par Anonyme

Quelqu'un peux m'expliquer ce qu'il y a de protos dans ce règlement de merde à part le cadre qui ne peux etre d'une meule de série le reste du reglement n'est pas très cool pour les têtes pensantes toujours a la recherche du pti truc qui fera gagner, vraiment bidon dèja qu'aujourd'hui le moto gp est assez chiant a regarder si en plus dans 3 ans le (ex) 250 devient pareil ben je sais pas ce qu'on va devenir.

Par Anonyme

ce besoin de tout changer en ce moment , l histoire  dira plus tard que l on vie une période de mer..

Par Anonyme

Le coup de la vente forcé est une aberration. Comment peut on pondre des anneries pareil. Le ridicule ne tue pas, alors on en profite pour faire n'importe quoi. Je suis d'accord avec tonyledragon45, j'aurai bien vu des 400 prototypes en lieu et place des 600. Cela me paraissais normal, il y avais les 500 et les 250 (la moitié en cylindrée quoi !), avec les 800 il aurai pû y avoir les 400 (toujours la moitié, ce qui aurai été logique). Et ça sortait vraiment de l'ordinaire. Mais 600 cm3 avec un réglement technique qui ne favorise pas la recherche de la performance, c'est absurde. Un 600 supersport fait mieux, du moins sur le papier à l'heure actuel. Attendons de voir ce que les constructeurs sont capable de pondre avec ça, mais j'ai un peu peur pour l'avenir de la catégorie.

Par Anonyme

C'est des conneries ce qu'ils ont pondu ces empaffés!!!!! bon c'est déjà un peu mieux vu que ce n'est plus seulement des 4 en ligne mais en y regardant de plus près, a part les constructeur nippon il y aura qui dans cette catégorie??? Aprilia? certainement pas! ils avaient proposé des 450 bicylindre et cela a été refusé car honda proposait de fournir a tout le monde un 4 en ligne, Ducati? je n'y croit pas du tout car le L4 est certe très performant mais très cher a développé alor un L4 en 600 c'est pas interessant pour eux surtout s'ils n'ont pas droit aux admission variable, Triumph? avec une evolution du 3 pattes de la daytona en 675? peut etre, Bennelli? il y a une rumeur qu'ils construisent une 600 4 en ligne pour le supersport, KTM?, il ne font que des mono en 600 MV Agusta? il faut déja qu'ils reprenne la production avant d'envisager le GP en plus ils sont interessé par le superbike (MV-F4) et le supersport MV-F3 (3cylindre). Franchement cette catégorie est la juste pour que honda puisse de nouveau gagné quelque chose en course GP

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire