Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Les coulisses de la saga du Ninja révélées par Jean Christophe Ponsson: Episode 1 l'opportunité

Dans Moto / Sport

Moto GP - Les coulisses de la saga du Ninja révélées par Jean Christophe Ponsson: Episode 1 l'opportunité

Voici en exclusivité pour les lecteurs de Caradisiac Moto les dessous d'une négociation dans les coulisses du Moto GP. Tout du moins, voici brut de fonderie comment elles ont été vécues par un des principaux acteurs qui nous livre au travers d'un entretien sans fard ses espoirs, les manoeuvres de l'ombre puis le sentiment exaltant de toucher au but que remplace instantanément l'immense déception de l'occasion manquée. Cette histoire, c'est celle qui nous a réchauffés cet hiver, cette incroyable saga du Ninja qui vous est à présent racontée en trois actes par Jean Christophe Ponsson, boss du Gil Motorsport. Attention, ça démarre doucement puis ça déménage. Premier acte, l'opportunité:


Jean Christophe Ponsson, vous allez donc tout dire aux lecteurs de Caradisiac Moto sur votre tentative de reprise des activités de Kawasaki en Moto GP. Levez la main droite et dites je le jure !


Je le jure !


D'abord, comment vous est venue l'idée d'intégrer le monde des Grands Prix ?


J'avais mis fin à l'aventure du Supersport avec Kawasaki et je voulais réorienter les activités du Gil Motorsport. Du coup, le 4 décembre 2008, j'ai envoyé un courrier à la Dorna à l'intention de Monsieur Carmelo Ezpeleta pour lui demander plus d'informations sur la future catégorie Moto2. A l'époque, je pensais y engager le Gil Motorsport à compter de 2011. Dans ce même courrier, j'ai proposé les services d'une autre de mes entreprises nommée Inoteclux dans le cadre de la fourniture des moteurs de cette future catégorie. Aucune position définitive sur le plan technique n'avait alors été prise de la part de la Dorna et de la FIM.


Moto GP - Les coulisses de la saga du Ninja révélées par Jean Christophe Ponsson: Episode 1 l'opportunité


Puis vous avez eu une autre information, explosive celle-là.


Le 31 décembre 2008 au matin, j'ai en effet reçu un appel d'un ami anglais qui m'informe que la presse anglaise annonce le retrait à effet immédiat du constructeur Kawasaki en Moto GP. Sur ce, je prends quelques heures de réflexion et pour vérifier cette information je prends contact par relation avec un des mécaniciens de John Hopkins. L'information est confirmée par ce technicien puisque lui-même venait tout juste de recevoir un email du service comptabilité de KHI lui mentionnant son licenciement à effet immédiat ainsi que le paiement de toute sa saison 2009 comme pour tous les autres membres du team. Vers seize heures, ma décision est prise : je souhaite positionner Gil Motorsport en tant que repreneur potentiel du programme Kawasaki Moto GP.


A partir de là, ce sont les débuts des grandes manoeuvres !


En effet, je téléphone au manager sportif de Kawasaki GP, Michael Bartholemy, le même jour vers 20 h, dans le but de lui faire part de mes intentions, à savoir : conserver la même équipe. L'entretien


téléphonique a été extrêmement bref dans la mesure où ce dernier avait déjà commencé son réveillon de la Saint Sylvestre. Aussi, il m'a demandé de le rappeler lundi 5 janvier 2009. En passant


cet appel, j'ai néanmoins décelé une très forte hostilité émanant de sa part car la suite démontrera qu'il avait lui-même son propre plan. Compte tenu de l'urgence, j'appelle le patron de la Dorna, Monsieur Carmelo Ezpeleta. Toujours le 31 décembre, à 21 h 00, j'obtiens une discussion téléphonique avec lui. Au cours de celle-ci je remplis mon objectif qui était de positionner le Gil Motorsport.


Prochain acte: Les manoeuvres de l'ombre .


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bouhhhhhhhhhh tes pas gentils BARTELEMY... Vous êtes d'un ridicule!!! Jean Christophe ce n'est pas ainsi que vous ferez de votre Team un Top Team vous vous ridiculisez!!! A très bientôt !!! Fantomas

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire