Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Malaisie D.2: Rossi ne se fait aucune illusion

Dans Moto / Sport

Moto GP: Malaisie D.2: Rossi ne se fait aucune illusion

Une neuvième place en qualification n'est normalement pas du genre à effrayer un Rossi qui est déjà, cette saison, à Assen, parti de la onzième position pour finalement l'emporter. Mais à Sepang, les conditions sont bien différentes. La Yamaha n'est pas au niveau et l'espoir de décrocher, demain, son centième podium relève, de l'aveu même de l'intéressé, du pur fantasme :


« Avec les pneus de qualification je pouvais accrocher une deuxième ou une troisième place. Mais j'ai fait une erreur avec mon second train. Comme nous avions été lents pendant toutes les séances d'essai, il m'a été difficile de trouver le bon rythme. Les pneus de course se détruisent avec cette chaleur. Et je ne souhaite pas plus la pluie car trouver le bon moment pour changer de moto et la bonne solution pour choisir les gommes n'est pas évident. Par ailleurs, c'est une piste qui sèche vite. »


Moto GP: Malaisie D.2: Rossi ne se fait aucune illusion


Puis Rossi continue son message à l'adresse des ingénieurs d'Iwata : « Notre moto souffre des hautes températures. On perd systématiquement 10 km/h dans ces conditions. Nous avons les mêmes radiateurs que pour la 990 cc et les ingénieurs pensent que c'est suffisant, mais ça ne l'est pas. Je leur dis qu'avec un moteur aussi compact il faut revoir l'évacuation des calories. Le problème est apparu au Sachsenring, à Laguna Seca et même à Valence l'an dernier. Je le dis à Yamaha à chaque occasion. Mais ce n'est pas moi qui fabrique les radiateurs. » C'est ce qui s'appelle, effectivement, un coup de chaud !


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

maintenant apres les pneus et le moteur voila le tour des radiateurs. a mon avis c est le virus biaggi....

Par Anonyme

tu oublies la ducati hors normes ,les journaux à scandales italiens ,le fisc ,les pattes trop cuittes ...

Par Anonyme

Décidement, une saison à oublier pour le maître Rossi. Mais comment ennuyante serait la catégorie reine sans notre Docteur!!!!!  Et en plus il a peut-être raison pour les radiateurs. C'est son derrière qui est sur la moto, il l'a connait.....que croyez-vous qu'il fait lorsqu'il s'agenoue devant sa moto? il fait corps et âme avec.....

Par Anonyme

Rossi sait de quoi il parle tout comme Biaggi d ailleurs qu on critiquer facilement mais je crois que c est cela les grands pilotes quand les ingenieurs trainent a reagir parce que les grand pontes n ont jamais mis leur c... sur une selle de moto et qu ils decident de tout .... que ferions nous si nous etions a leurs places ? ses radiateurs chauffent c est surement vrais alors perdre des places a cause de cela il y a de quoi le crier haut et fort si du cote du constructeur ca ne reagit pas....non ? virus Biaggi ? ca y est c est du n importe quoi! alors tout les pilotes l ont a ce moment la ! sauf les hypocrites qui lechent le c.. a leur employeurs...

Par Anonyme

TRÈS bien dit Stef, dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, Toi t'a des couilles mon gars!!!

Par Anonyme

c est biens ce que je dis c est toute la moto des pneus au moteur mais il oublie un peu vite que a l inter saison c est le pilote qui met la moto au points . ou sinon a quoi sert il?

Par Anonyme

comme chez KR , meme a 120 pour cent ..........bof

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire