Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Malaisie: Devant tant d'adversité, Randy De Puniet a décidé d'assurer

Dans Moto / Sport

Moto GP - Malaisie: Devant tant d'adversité, Randy De Puniet a décidé d'assurer

Ce week-end en Malaisie aura décidément été un clavaire pour notre Randy De Puniet qui n'a jamais trouvé les clés de ce tracé de Sepang. En proie à un récurrent problème d'adhérence, le pilote LCR n'a rien pu faire une fois le départ de la course donné. Les soucis ne se sont guère évanouis, si bien que de guerre lasse, le tricolore a déroulé pour récolter les points d'une dixième place qui lui permet de rester au huitième rang au championnat.


"Je suis bien entendu relativement déçu dans la mesure où je dois logiquement pouvoir faire mieux que ça sur ce tracé" reconnait le Français."Mais les difficultés rencontrées hier avec le train avant sont de nouveau réapparues après seulement 7 tours."


"Après réflexion suite à nos problèmes de la séance qualificative, nous avons pris la décision de prendre le départ avec la gomme la plus dure, qui a pour effet par contre de diminuer l'adhérence sur l'angle maximal. Les entrées de virage pendant le Grand Prix n'étaient pas non plus choses faciles."


"J'aurais sincèrement peut-être pu mieux terminer cette épreuve, mais j'ai préféré limiter les risques dans les derniers tours pour ramener sagement 6 points au championnat. On a quelques jours maintenant avant l'Australie pour travailler et tirer les enseignements de ce week-end afin d'être dans le coup tout de suite à Phillip Island."


Portfolio (10 photos)

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Espérons pour lui car depuis, et son accident, et sa séparation avec son coach Demaria, il n'est plus le même et il semble perdu, revenu dans le peloton des "viennent ensuite".Lui qui surtout aux essais qualif brllait parmi les meilleurs, tout ça semble loin alors qu'il en aurait bien besoin, de briller, pour son avenir en 2011...

Par Anonyme

 Je trouve que depuis que Randy  De Puniet s'est séparé de Yves Demaria, les problèmes ressurgissent étrangement... J'ai l'impression que la confiance et le mental nécessaire pour afficher de bons résultats et rester sur ses roues sont dans les bagages de l'ex-pilote de motocross.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire