Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Nakano et son devoir de mémoire

Dans Moto / Sport

Moto GP: Nakano et son devoir de mémoire

Shinya Nakano n'a pas encore débuté ses tests avec son nouveau package fait de Honda et de Michelin que déjà, il s'investit personnellement dans le développement d'une autre machine. Plus exactement, il retourne aux sources, celles où tout a commencé, où, de compétitions en compétitions, dès l'âge de cinq ans, il s'est forgé sa science de la course. Soit le pocket-bike.


Avec l'enseigne Nihon-Life, il apporte son nom et sa réputation au développement de deux diablotins nommés MT30RC-56V et R40X-56X. Des noms bien barbares pour de sympathiques petites machines à vocation ludique.


Moto GP: Nakano et son devoir de mémoire


Nakano veut ainsi payer en retour le milieu qui a constitué une étape qu'il considère essentielle dans sa brillante carrière. Et encourager ainsi les plus jeunes générations déjà piquées par la passion du deux roues, à suivre la même voie.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire