Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Pays Bas D.1: Randy, patron de la première journée

Dans Moto / Sport

Moto GP - Pays Bas D.1: Randy, patron de la première journée

Ce n'est pas tous les jours fête si bien que lorsque notre unique représentant parmi l'élite se permet de signer le meilleur chrono d'une séance de Grand Prix devant tous les ténors, on peut légitimement sourire.


Même si le soleil de ce jeudi risque de laisser place à de vilains nuages chargés de pluie le samedi et même si demain est un autre jour que les ténors se chargeront de mettre à profit pour remettre en place la hiérarchie, ce qui est pris n'est plus à prendre et ce classement en haut de la feuille des temps du pain béni, qui a surpris le principal intéressé lui-même:


"Ça a été une énorme surprise pour moi !" reconnaît notre Playboy national. "L'entame de séance n'a pas été des plus aisée, avec des sensations plutôt médiocres en pneus tendres sur l'avant de la moto: j'avais des mouvements parasites qui m'empêchaient de piloter à ma convenance. La mise au point de la seconde machine était sensiblement la même, et nous avons pris la décision à ce moment-là de chausser directement les gommes dures."


Moto GP - Pays Bas D.1: Randy, patron de la première journée


"Les choses se sont alors décantées mais j'ai commis quelques petites erreurs. Je savais que je pouvais rouler bien plus vite que ça sur ce tracé, et je suis alors rentré aux stands récupérer ma moto n°1 dont on avait conservé les réglages établis à Barcelone au lendemain du Grand Prix."


"Après quelques petites modifications rapides au niveau de la géométrie du châssis et des suspensions, je suis finalement rentré dans le rythme pendant mes cinq derniers tours et ça s'est conclu par une belle performance. Les chronos restent malgré tout relativement proches les uns des autres, ce qui nous rappelle à l'ordre dans notre effervescence."


"Les bouts droits ne sont pas excessivement longs et les virages relevés nécessitent une bonne vitesse de passage en courbe, ce qui convient bien dans l'ensemble à mon style de pilotage et au caractère de ma machine. Si l'on tient compte de la compétitivité de notre matériel et de la spirale positive dans laquelle nous sommes depuis quelques Grands Prix, nous devrions être en mesure de nous immiscer une fois de plus dans le Top 10."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire