Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Poncharal: "Nous négocions avec Monster un partenariat sur deux ans"

Dans Moto / Sport

Moto GP - Poncharal: "Nous négocions avec Monster un partenariat sur deux ans"

Il n'est plus un secret pour personne que l'enseigne américaine Monster est à la recherche d'un nouveau support majeur dans le monde du Moto GP, après avoir perdu la visibilité d'une usine Kawasaki qui n'a toujours pas tranché le nœud gordien de son départ du monde des Grands Prix. Certes, Valentino Rossi a accordé une petite place au logo de la boisson énergétique sur son casque à un prix au cm2 donnant le vertige, mais les seuls verts restants dans le milieu ambitionnent toujours une exposition plus conséquente, du genre à apparaître de manière ostentatoire sur tout un carénage.


De son côté, la vaillante équipe Tech3 ne demande qu'à peindre ses motos aux couleurs d'un partenaire titre, après bien des départs consommés d'une année sur l'autre, si bien que la conjonction d'intérêt semble s'imposer comme une évidence. D'autant plus que l'ombre de Yamaha plane sur tous ces acteurs. Mais pour le coup, la marque japonaise ne joue pas le rôle fédérateur qu'elle a pu assumer à d'autres occasions.


Si, comme il a bien voulu le confirmer pour les lecteurs de Caradisiac Moto, Hervé Poncharal est effectivement en pourparlers avec la griffe M, ces derniers sont totalement bilatéraux et ne présagent en rien ce que seront les relations futures entre la marque d'Iwata et les pontes de la potion magique.


Moto GP - Poncharal: "Nous négocions avec Monster un partenariat sur deux ans"


« La situation est différente de celle vécue avec Wuddy » nous précise Hervé. « On ne s'inscrit pas là dans une stratégie globale Yamaha. Monster a un deal personnel avec Valentino Rossi et nous négocions directement un accord avec eux. Oui, nous discutons d'un partenariat sur deux ans. Mais rien n'est fait, rien n'est facile, rien n'est finalisé et encore moins signé. Même si effectivement nous avons un intérêt commun évident, ça reste compliqué et il y a encore pas mal de choses à passer en revue. » Surtout avec un Toseland arborant les couleurs concurrentes des Américains.


Reste que les derniers tests de Sepang, particulièrement brillants pour Colin Edwards, ne peut que faire souffler le vent des négociations dans le bon sens: « La moto est vraiment bien et Colin s'est immédiatement adapté aux Bridgestone. J'ai lu que tu avais mis que les deux pilotes étaient partis à l'hôpital. C'est exact et les deux seront bien là au Qatar. James s'est vraiment fait peur et il s'en sort bien. Avec de la réussite mais aussi grâce à son exceptionnelle condition physique. Quant à Colin, c'est un souci au cou qui revient parfois, mais rien de grave. »


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ca c'est une rumeur qui on l'espère annonce une très bonne nouvelle pour un team dont la réputation grandit chaque année!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire