Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Randy De Puniet: "Je n’ai pas reçu de soutien de la part de mes dirigeants. Tout ça m’a saoulé."

Dans Moto / Sport

Moto GP - Randy De Puniet: "Je n’ai pas reçu de soutien de la part de mes dirigeants. Tout ça m’a saoulé."

Du côté de Sport.24.com, Randy De Puniet s'est lâché en tirant le bilan de sa dernière saison passée sur la Honda du team LCR, tout en ne cachant rien sur l'état d'une jambe facturée lors du Grand Prix d'Allemagne. Un membre qu'il faudra peut être à nouveau briser pour le remettre dans l'axe, ce qui ne réjouit guère le tricolore dont la souffrance est la compagne quotidienne: « J'espérais me faire retirer toutes mes broches mais on vient de faire une radio et les médecin ont dit non. Je vais quand même me faire enlever une vis que j'ai dans le genou car je souffre trop. Ensuite, je saurai si je dois me faire recasser mon péroné pour le remettre dans l'axe avec une plaque fixée, ce qui n'avait pas été fait après ma fracture. Si je dois repasser sur le billard, je vais encore perdre un mois, tout ça ne va pas me faire rigoler » annonce ainsi Randy.


Mais ce qui ne l'a pas fait sourire non plus, c'est sa fin de parcours en compagnie de Lucio Cecchinello. Le vernis du politiquement correct saute à cette occasion et le Français tombe le masque pour mieux lever le voile sur une ambiance devenue délétère: « J'ai vécu deux ans et demi au top là bas et une demi-saison pourrie. En 2008, je fais une saison désastreuse, il ne m'ont fait aucun reproche. Cette année, je suis quatrième du championnat avant de me blesser, je reviens le plus vite possible alors forcément, je ne suis pas à mon meilleur niveau. »


« Je suis revenu très vite de ma blessure et je n'ai pas reçu de soutien de la part de mes dirigeants. Tout ça m'a saoulé. Mon équipe technique a toujours été derrière moi, mais en haut, non. On me reprochait d'être démotivé alors que j'ai eu des gros problèmes de santé. Dans des périodes où j'aurais aimé du soutien, je n'en ai pas eu. Lucio Cecchinello a peut-être eu la pression du sponsor. Je ne sais pas, mais je suis déçu de cette issue même si cette année reste ma meilleure saison en Moto GP en termes de résultats. »


Quant à la saison 2011 qui se profile, le nouveau pilote Pramac Ducati l'attend avec impatience, tellement son premier contact à Valence avec la Desmosedici l'a enthousiamé: « C'est une moto qui convient à mon pilotage. Elle est  plus stable au freinage que la Honda même si c'est vrai qu'elle est un peu plus difficile à mettre sur l'angle avec les freins. Par contre, la moto tourne très court, collée par terre et c'est tout ce que j'adore. Je me dis que personne ne m'attend et que si Ducati joue le jeu, je peux réaliser la meilleure saison de ma carrière. J'ai une revanche à prendre. »


Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Finalement, quand il ne récite pas le discours tout prêt des responsables de com, il devient intéressant RDP.

Par Anonyme

Il reconnaît lui même qu'en dépit de résultats médiocres, le team Cecchinello ne lui fait aucun reproche en 2008, mais s'étonne que le même Cecchinello ait modéremment apprécié le fait que De Puniet ait carrément lorgné sur la seconde Suzuki d'usine.....

Par Anonyme

Bienvenue dans le monde du travail Randy.

Par Anonyme

J'insiste mon message est zappé depuis plusieurs mois mais RDP peut remercier son ami manager Mahé.

Par Anonyme

Je pense pas que le problème vienne de Cecchinello mais de De Puniet. ces résultats ont été bon en début de saison mais après c'était moins glorieux et bien qu'il était blessé c'était son choix et doit prendre sa part de responsabilité. Je ne sais pas ce qui s'est passé avec Demaria, mais je n'ai jamais entendu d'explication sachant qu'une part des résultat lui est directement imputable. Le choix de se tourner vers Suzuki a du en froisser quelques uns et Elias est à la fois un bon pilote mais aussi il a certainement de bons sponsors. De toute façon DePuniet n'est pas le meilleur pilote du plateau et il y a peu de chance qu'il gagne une course dans sa carrière en motogp et qu'il a certainement montré le meilleur ces 2 dernières années et qu'il trouve toujours des excuses.

Par Anonyme

c quand même marrant, quand Rossi revient apres une blessure c'est un exploit mais si c'est RdP c'est tout à fait normal! dans les 2 cas c'est exceptionnel!

Par Anonyme

blabla tu porte bien ton nom ! je pense qu'il faut arreter d'enfoncer et de rabaisser sans cesse RdP... A ce niveau de la competition, le soutien moral a un role majeur donc si le moral n'est pas, là rien ne vas plus.

Par Anonyme

J'va vous dire un truc : Randy de Puniet, il roule plus vite que moi. Ces gars-là, c'est vrai, ne sont que les 15 meilleurs pilotes au monde, pas plus ! Moi aussi, quand je tombe, c'est pas ma faute.

Par Anonyme

J'va vous dire un truc : Randy de Puniet, il roule plus vite que moi. Ces gars-là, c'est vrai, ne sont que les 15 meilleurs pilotes au monde, pas plus ! Moi aussi, quand je tombe, c'est pas ma faute.

Par Anonyme

 Pour moi il fait une belle saison avec le matériel mis à sa disposition... Dommage qu'il n'ai jamais eu une moto usine des top team pour que l'on puisse juger de son vrai niveau face aux meilleurs...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire