Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Réglements: La chasse au gaspi est ouverte !

Dans Moto / Sport

Moto GP - Réglements: La chasse au gaspi est ouverte !

Carmelo Ezpeleta avait prévenu dès l'an dernier, son objectif pour ces prochaines années sera de réduire les coûts. Une gestion de ses championnats au travers de sa Dorna digne d'un bon père de famille dans une conjoncture économique atone. Une approche qui se trouble, néanmoins, dès qu'il s'agit d'élaborer un calendrier à l'aune de la nouvelle donne. Dans ce cas, le papa bienveillant se mue en ibère autiste.


Mais pour les règlements, la logique des chiffres reprend ses droits. N'en déplaise aux constructeurs, ceux-ci ne sont plus une priorité et le trio présent, au passage, comme en Formule 1, devra prendre ou laisser tandis que les autres devront se contenter du menu servi. Un message déjà signifié à Suzuki.


Baisser les coûts, chasser le gaspi, voici la priorité. Et voilà la feuille de route, sortie de l'ultime commission des Grands Prix de l'exercice 2012. En 2013, les roues en fibre de carbone n'auront plus droit de cité dans la catégorie reine. Ce qui était déjà le cas en Moto 3 et en Moto 2.


En 2014, une procédure d'homologation pour le "gel" des moteurs a été approuvée. Il a été confirmé cependant que cette réglementation ne concernait pas les CRT et que différents teams de la même marque MSMA pourraient avoir des moteurs homologués de spécifications différentes. Un choix politique qui en dit long sur la considération à présent portée aux blasons officiels.


Les disciplines intermédiaires seront aussi sous surveillance en 2014. Ainsi, pour être certain que les équipes de Moto3 disposent de moteurs de spécification identique à un prix raisonnable, il a été approuvé que les moteurs devraient être fournis via les organisateurs du championnat et distribués de manière aléatoire. Les moteurs ne seront pas rendus pour maintenance mais seront conservés par les teams une fois un certain kilométrage atteint, pour d'autres utilisations ou pour la vente.


Les discussions continuent en revanche sur ce que sera le nombre maximum de moteurs et le type d'opérations de maintenance autorisés. Un règlement définitif sera annoncé durant le prochain Grand Prix du Qatar. Des prix maximum seront imposés pour les machines de la catégorie Moto 3 et des prix maximum seront aussi spécifiés pour les châssis et les autres pièces majeures des machines des catégories Moto 3 et Moto 2.


Puis ce sera 2015. Un prix maximum pour la facturation des freins et des suspensions sera imposé. Et une enquête est d'ores et déjà menée afin d'établir des limites pour les tarifs concernant les "contrats de service" liés à ces produits.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

La chasse au gaspi a déjà fait un mort ......STONER !!!.  Une bonne place, trés bien payée,  libre chez Honda, une autre en Suisse (avec parking), une place libre, en grille, pour un top-modèle....seule place occupée: un terrier dans un zoo en Australie........!!! 

Par Anonyme

Les économies ...????   Trés simple : CRT pour tout le monde !!!!!!!!!!!!!!!!  D'ailleurs si la Dorna continue de faire chier les 3 seuls constructeurs officiels de protos, un de ces jours, ils vont tout simplement se RETIRER.................et pour continuer à "jouer"...restera que des CRT.

Par Anonyme

avec deux gp aux Usa ,bientôt en Russie , la nuit bien loin et le jour en Malésie , les économies vont passer ds la benzine des avions 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire