Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - République Tchèque: La guigne pour Guintoli !

Dans Moto / Sport

Moto GP - République Tchèque: La guigne pour Guintoli !

Sylvain Guintoli n'a pas été verni lors d'un Grand Prix de la République Tchèque que son équipier Toni Elias a pourtant terminé à une très belle seconde place. Un classement qui démontre qu'il n'aurait pas été improbable que notre Drômois termine dans le top 5, puisqu'il avait été déjà l'auteur du quatrième temps lors de la séance de réchauffement. Qui plus est équipé des pneus Bridgestone transformés à Brno en botte de sept lieues tous les espoirs lui étaient permis. Et pourtant, c'est bien à cause de ses galettes que Sylvain n'a pas été à la fête :


« Le matin, tout se présentait parfaitement » commence le Français. « J'avais un bon rythme qui me laissait envisager un classement dans les cinq premiers lors du Grand Prix. Malheureusement, après quelques tours, j'ai perdu l'adhérence du côté droit de mon pneu avant et j'ai lâché plus d'une seconde au tour par rapport à mes temps de base. On ne sait pas encore pourquoi, mais je suis très déçu car nous aurions pu obtenir un bon résultat. »


Moto GP - République Tchèque: La guigne pour Guintoli !


Un bug que le responsable du développement du manufacturier nippon, Tohru Ubukata reconnaît : « Le nouveau revêtement était particulièrement agressif pour le pneu avant » commence-t-il. « Chris Vermeulen et Sylvain Guintoli ont eu des difficultés avec l'avant, ce qui ne leur a pas permis de défendre leurs chances. Hopkins aussi a eu des problèmes, mais à l'arrière.» Comme quoi, nul n'est infaillible. Reste maintenant à espérer que la roue tournera dans le bon sens pour notre tricolore à Misano.


Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

courage silvain, si elias peut le faire, toi aussi:bien:

Par Anonyme

le samedi il s'est donné à fond pour bien se placer, pour ceux qui ont vu les qualifs il a été époustouflant avec une agressivité comme Stoner. pour le warm up rien à dire et en course un bon départ. de quoi etre satisfait sans ces problèmes et en lui souhaitant plus de réussite. pour ceux qui savent où il sera en 2009 lacher vos infos !!!

Par Anonyme

il faut espérer un podium avant la fin de saison pour Sylvain , c est tres possible avec un peu plus de chance ,regardez la 2éme place d Elias

Par Anonyme

dommage pour Sylvain...En tout cas, les Ducati reviennent :)

Par Anonyme

voilà la différence entre moto officiel et une moto privée : début du championnat "elias et sylvain " n'en touche pas une malgré leurs efforts , 2ème moitié du championnat ducati se décide à livrer quelques évolutions moteurs et ça va directement mieux pour nos amis ,précédement monsieur "diluppo" ne comprenait pas le manque de performance des ducatis de chez "d'antine ils y en a qui se foutent du monde n'est ce pas mélandri.....!!

Par Anonyme

Profondément injuste. Elias rame depuis le début de la saison et même son staff se plaint de son manque de travail et d'implication et aujourd'hui on s'occupe de son avenir en 2009^parce qu'il a fait un coup d'éclat au dernier GP. Guinto bosse et supplante régulièrement son nain de coéquipier, tout le monde loue son travail et son intelligence, mais on ne sait pas s'il aura un guidon l'année prochaine. La raison ? Elias est espagnol, Sylvain est français...Donc l'un a le droit de se traîner lamentablement en pleurant sur son matériel une année de plus et l'autre sera vraissemblablement viré du plateau.

Par Anonyme

Pour 15:34  Hé oui, c'est le jeu ma pauvre Lucette !!!    Que crois tu ? Que Sylvain roule pour ses beaux yeux ? Ben non !  Tu soulèves là le fond du problème. Quel soutien peut attendre Guintoli du côté des sponsors ? Aucun ! Quand on voit comment nos pilotes français sont traités par les soit disant motard-supporters, tu peux comprendre que les investisseurs soient frileux.  Guintoli sauvera peut être tout de même sa tête car Ducati/Alice ne trouve personne à mettre sur la belle italienne. Moins de pilotes que prévus vont monter de la 250cc, cela va peut être faire les affaires de Sylvain. Croisons les doigts.

Par Anonyme

Ne vous inquietez pas il parait iqu'il roulera l'an prochain en Superbike chez le GMT. Si si c'est écrit dans Moto Journal qui sait tout sur tout avant tout le monde... Super promo ! Ca valait vraiment le coup de faire tous ces sacrifices et garder sa déception pour lui. Reste plus qu'à espérer que Hervé Poncharal, président de l'Irta, et qui a déclaré à plusieurs reprises qu'il aurait voulu garder Sylvain chez Tech 3, puisse user voire abuser de son influence pour que Sylvain reste en Moto GP, car comme tout le monde ici , je pense qu'il a surtout le désavantage d'être français.

Par Anonyme

Poncharal dit et redit qu'il aurait aimé reprendre Guintoli, mais il a fait des pieds et des mains pour garder Edwards. Il a été obligé de plaider la cause de l'américain auprès de Yamaha qui n'en voulait plus. Pourquoi pas dépenser toute cette énergie pour faire rouler Guintoli ? Lui au moins ne fait pas semblant, et se donne toujours à fond, pas comme Colin. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire