Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - République Tchèque: Le point sur les évolutions techniques

Dans Moto / Sport

Moto GP - République Tchèque: Le point sur les évolutions techniques

Brno marquera donc l'entrée en vigueur d'une disposition du règlement voulant limiter le nombre de moteurs attribué à chaque pilote dans le but de rationaliser les budgets. Cinq moteurs pour les sept épreuves restantes, pas un de plus, sauf à se retrouver avec dix points de moins au championnat si on a dépassé son quota. Qu'en pense le plus capé des pilotes en activité, Valentino Rossi ? « Cela change un peu la manière dont nous travaillerons sur la moto. Maintenant il faut s'organiser pour savoir quelle moto utiliser durant les essais et il faut prendre soin du moteur, même après la course. Cela devrait permettre de faire des économies alors c'est important. »


Il y a donc fort à parier que les « burns » de démonstration sont à ranger au rayon des souvenirs. Du côté de Suzuki, la situation est telle que la marque a quand même décidé de prendre le risque de certaines nouveautés techniques, dont, encore, un nouveau moteur. Mais pas seulement: “Nous avons un nouveau moteur à utiliser cette semaine et je suis certain que ça nous aidera. »


Moto GP - République Tchèque: Le point sur les évolutions techniques


« Nous sommes conscients que nous devons progresser sur la seconde partie de la saison et nous testerons beaucoup de nouvelles pièces lundi, et peut-être un nouveau châssis ce week-end. Suzuki travaille très dur pour nous aider à réduire l'écart” annonce ainsi Loris Capirossi, qui s'apprête à confirmer la reconduction de son contrat auprès des « blues », avec, sans doute, Bautista comme équipier.


Côté HRC, enfin, on annonce un nouveau bras oscillant avant de se mettre aux Öhlins la semaine prochaine pour les essais d'après Grand Prix.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Rossi avait déja commenté le passage à 5 moteurs un peu plus tot dans la saison lors d'une interview :                                                                                                                                                                       Q : Quest-ce que vous pensez des solutions prises par la FIM pour rduire les cots (5 moteurs pour les 6 derniers GP en 2009, une seule moto par pilote au lieu de 2 en 2010)? Vous aviez t assez critique il y quelque temps en ce qui concerne lcart quil existe aujourdhui entre les curies prives et les curies dusine, plus huppes?                                                                                                                                                                               R : Pour moi, la moto cote aujourdhui trop cher. En ce moment, on ne trouve pas facilement des sponsors capables dinjecter de largent. La moto doit faire un pas en arrire spcialement pour rduire les cots autant en 125 cc quen 250 cc. La Moto GP arrive difficilement engager 20 motos car elles cotent trop cher. Cest une priode difficile pour tout le monde, spcialement pour le sport mcanique. On espre en sortir rapidement.                                                                                                                                                               Vince (http://www.ValentinoRossi.fr)

Par Anonyme

Rossi n'a qu'à faire des trous dans le réservoir, il gagnera beaucoup de poids d'un coup aha ahahahhhahahaahhahaahha:evil:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire