Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Rossi et le Japon, Simoncelli au pied du mur, Randy qui cherche une solution et Bradl qui a l'embarras du choix !

Dans Moto / Sport

Moto GP: Rossi et le Japon, Simoncelli au pied du mur, Randy qui cherche une solution et Bradl qui a l'embarras du choix !

Entre Brno et Indianapolis, il y a fort à parier que les téléphones chauffent entre les protagonistes du Moto GP. Entre un marché des transfert qui s'accélère et l'opportunité d'un Grand Prix du Japon que les décideurs ont confirmé avec force et autorité, il y a en effet de la place pour les débats enflammés. Sur ce dernier point, on notera un Valentino Rossi toujours pas convaincu de la bonne idée d'aller au Motegi. Regrettant le revirement de certains de ses collègues, à commencer par un Casey Stoner qui reste, malgré et avant tout un employé de Honda propriétaire du tracé du Motegi, le pilote d'une usine Ducati européenne continue à faire la forte tête: « J'espérais que les organisateurs du championnat prendraient la bonne décision, mais cela n'a pas été le cas. Nous sommes à présent face à un sérieux problème. Je ne pense pas que j'irai au Japon. »


Si le « Doctor » lance un pavé dans la mare, Marco Simoncelli, lui, connait l'effet boomerang. Le pilote Gresini avait pratiquement exigé de Honda une proposition pour 2012 à Brno. Promise à la fin de ce Grand Prix de la République Tchèque, elle doit donc être sur la table. Mais c'est à présent au tour du HRC de réclamer les signatures. Et ce avant le début du Grand Prix des Etats-Unis. Et vu le ton employé par le vice-président de l'enseigne, on peut imaginer des conditions revues sérieusement à la baisse. D'autant plus que Dovizioso est dans le même cas. Or, les deux Italiens ne semblent jouir d'une aura particulière à Tokyo:


« Je ne suis pas content d'eux  Marco est bon en qualifications, mais il a toujours le même problème en course. Andrea a progressé et il est troisième au championnat, mais il n'est pas encore au top. Nous voulons gagner et à l'heure actuelle ils ne gagnent pas.  Nous voulons néanmoins les conserver et nous essaierons de le faire, même si les temps sont durs » a ainsi lâché Shuhei Nakamoto qui devra faire avec un budget 2012 réduit de 30% par rapport à celui de cette saison. « Nous n'avons aucune préférence, car ils ont tous les deux des aspects positifs et négatifs. » C'est donc le moins gourmand qui remportera la palme !


Côté opportunités 2012, le contraste est enfin saisissant entre un Randy De Puniet peu sollicité et un Stefan Bradl que tout le monde semble réclamer. Le Français, a prévenu qu'il resterait à la maison en attendant un poste de pigiste plutôt que de se retrouver dans un « claiming rules team » ou en Moto 2. Il a aussi posé ses exigences de top team pour éventuellement penser au Superbike. Ce qui laisse à penser que pour le moment, l'horizon est pour le moins bouché.


Pour l'Allemand leader du classement général actuel du Moto 2, en revanche, on ne sait plus où donner de la tête. Tech3 Yamaha ou LCR Honda ? C'est vers cette dernière entité que les pronostics semblent pencher, le même ponte du HRC qui a mis le duo transalpin dos à dos ayant laissé entendre qu'un de ses pilotes 2012 parlerait l'Allemand.


Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Ils sont fou chez Honda celui a jetter c'est Pedrosa il est cassé de partout il n'a plus d'avenir en moto et Dovi lui il est régulié 3ème du champion et reste sur ses 2 roues! 

Par Anonyme

Dur dur pour notre Randy national, horizon sombre...Pramac était déjà un sombre choix, personne n'a réussi dans ce team et personne n'y est resté ou c'est vu offrir un top team ensuite.Une bonne moto en WSBK pourrait être un bon choix.

Par Anonyme

 Pedrosa est soutenu par les sponsors, l'écurie espagnols..... Je pense qu'il faut miser sur simoncelli car à un moment donné il ne tombera plus. Un pilote qui va vite et qui tombe apprendra mieux.....un pilote qui est lent (Dovi) "tout est relatif" n'ira pas beaucoup plus vite. Ce n'est pas pour rien que simoncelli a été champion en 250 et pas Dovi. Dovi peut par contre être un bon second couteau ou porteur d'eau pour Stoner....

Par Anonyme

chez honda, c'est le sponsor qui compte et repsol veut pedrosa champion du monde donc il reste !! Et puis il gagne 1 ou 2 gp par an, dovi n'a jamais gagné je crois ?

Par Anonyme

oui mais Pedrosa gagne lui. Et sans mettre son coéquupier à terre (sauf Hayden:cool:)

Par Anonyme

Rossi tiendrait peut être un autre discours s'il jouait le titre, la ce n'est plus le cas. Pour Stoner si.

Par Anonyme

Arakin t'es trop un bouffon tu me fais trop rire xD  jveux pas dire mais quand il manque stoner ou dani  ah là dovi il est capable d'être sur le podium, normal, y'a + de place mdr sinon il fait une maudique 5ieme place alors arrête tes conneries ! tu veux enlever un des meilleur pilote au monde pour le remplacer par dovi chez honda  je dis MDR  remplace rossi prck il a un pb chez ducat par spies  ça fait pareil ;-)

Par Anonyme

 Et Marc Marques ? Parce que lui, c'est, je pense, un futur gros client du Moto GP.

Par Anonyme

Pedrosa plus d'avenir en moto, mdr, c'est la plus grosse connerie jamais entendu içi !:ptdr:

Par Anonyme

ouai mais randy en WSBK , je suis sceptique sur ses chance de réussite. Je le vois bien être devant sur les courses. Mais le truc , c'est que déja qu'il se casse de partout en motogp . Alors en superbike , je ne donne pas chers de sa peau...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire