Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Seisme au Japon: Le HRC craint pour la suite de la saison

Dans Moto / Sport

Moto GP - Seisme au Japon: Le HRC craint pour la suite de la saison

Ce qui va suivre va presque paraître comme indécent dans l'abord d'un Japon ravagé qui compte ses morts, soigne ses blessés et poursuit la recherche de millier de disparus, le tout sous la menace d'une catastrophe industrielle majeure. Mais les conséquences économiques et industrielles commencent à se faire sentir et elles finiront par avoir des répercussions dans le déroulement de la saison 2011 du Moto GP. Sur ce point, le vice-president du HRC, Shuhei Nakamoto, reconnaît que ses troupes pourront faire face aux deux premiers rendez-vous du calendrier sans souci, mais après, si rien ne change de manière significative et, bien sûr, positive, les choses risquent de devenir sportivement critiques :


« Nous avons déjà un problème avec nos fournisseurs, » déclare l'homme d'une marque Honda qui va aussi arrêter sept de ses usines du 14 au 20 mars. « Beaucoup d'entre eux ne peuvent pas travailler actuellement et cela peut poser un problème potentiel pour nos activités de course dans les semaines à venir. Nous avons actuellement toutes les pièces dont nous avons besoin pour les Grands Prix du Qatar et de Jerez, mais si la situation ne change pas, nous devrons faire très attention par la suite."


"En tout cas, tout le monde au Japon fait de son mieux pour régler la situation et nous espérons tous ensemble résoudre tous ces problèmes le plus rapidement possible. » Logiquement, Yamaha et Suzuki devraient tout autant rencontrer, à terme, les mêmes problèmes.


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Article rapportant un propos limite écoeurant : comment peut-on ramener l'ampleur de ce qui se passe au japon (et qui va certainement se répercuter négativement au monde entier sur pleins de niveaux) sur ce problème de fournisseur de pièces du HRC ? ce vice président pense-t-il à la vie et la sécurité des ouvriers et de leur famille au japon qui fabriquent les pièces pour que le HRC fasse mumuse sur circuit et démontre la supériorité technique du japon sur le reste du monde ? Aberrant ...

Par Anonyme

Il y a un autre industriel japonais impliqué de manière incontournable dans le MotoGP, et je m'étonne que personne n'ait pensé à lui ! Si la situation continue de s'agraver là-bas, quelqu'un peut il me dire sur quels pneus se terminera la saison ?

Par Anonyme

Euuuh tchernobill on parle du cas du HRC parce que c'est un site de Moto. si tu veux qu'on parle de la catastrophe au Japon en elle-même tu va sur un site d'information c'est tout.

Par Anonyme

tchernobill, cet article n'est pas ecoeurent, le pleuple japonnais est plus fort que nous, psycologiquement, il regarde devant et de toute facon et malheureusement il n'as pas le choix, ca a toujour ete leur force, nous on serait pas prés de recommencer a bossé, on se fautrai sur la gueule pour savoir qui a fait quoi, et on se suisiderai parce qu'on est malheureusement faible

Par Anonyme

@piloff : on parle des conséquences de cette catastrophe au japon sur la moto (+ précisément la production de pièces) dans cet article, non ? je suis pas HS. ce qui me surprend le plus c'est qu'un dirigeant japonais semble plus penser à son petit commerce qu'au devenir de son pays et des gens qui bossent pour lui... faut pas fermer les yeux ici parcequon est sur un site dinformation moto : c'est lié (malheureusement). @18 : tas pas tord mais même si les jap sont plus forts que nous dans ce genre de drame, là, y'a des chances que cette force ne suffise plus car le peuple jap perd confiance en son système en ce moment même. On verra dans quelques jours ou semaines comment ca se goupille...

Par Anonyme

je pensais pas dire sa mais j'espere que les marques japonaise retrouveront vite le chemin de la réussite il le mériteront RIP à leur mort sur 4 gros souci nucléa ire trois auront été au japon dux bombe et une tchernobil 2... pas de chance qu'il s'en remette le plus vite possible et j'esperais un miracle pour que les japonais gagne pas le titre mais pas celui la là Rossi à la chance de son coté et pour les pneu effectivement la question se penche michelin va débouler avec ces pneu du milieu de la france (eux il ont pas les tsunami)

Par Anonyme

Je me suis posé la même question que pe553, en souvenir de Kobe ou les pilotes roulaient en michlop car dunlop ne pouvait plus fournir. SOS Michelin ?  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire