Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Superbike: Gabriele Del Torchio parle d'avenir presque déjà sans Valentino Rossi

Dans Moto / Sport

Moto GP - Superbike: Gabriele Del Torchio parle d'avenir presque déjà sans Valentino Rossi

C'est une édifiante interview du grand patron de Ducati, mais aussi à présent d'un cadre éminent de Lamborghini, qui est parue sur le site Cycle News. Un entretien dont une partie a été consacrée au feuilleton Moto GP de l'été intitulé « Quid de l'avenir de Valentino Rossi », mais aussi à l'implication en Superbike de la marque. Ceci avec des propos qui laissent notamment entendre que la Desmosedici devra sans doute bel et bien se passer du « Doctor » en 2013 tandis que l'implication en mondial perdurera avec le 1199 Panigale... A la condition que certains ajustements réglementaires soient validés par Infront.


Mais c'est bien sûr le cas de l'homme de Tavullia qui attire avant tout l'attention. Et sur le sujet, Gabriele Del Torchio tient un discours aux airs de bilan de fin d'activité : « Nous avons longuement discuté ensemble samedi dernier et nous nous sommes accordés sur une semaine supplémentaire de réflexion » précise l'Italien au sujet de la décision de renouveler, ou pas, le contrat. « Mais tant pour Ducati que pour Audi, le Moto GP représente une activité importante et nous voulons rester en Moto GP. Avec Valentino ou avec quelqu'un d'autre, nous verrons. »


Le plan B dénié par Vittoriano Guareschi serait-il finalement à l'état d'ébauche ? En tout cas, le plan A, lui, semble comme tirer à sa fin : « Franchement, nous nous attendions à avoir de meilleurs résultats, mais il n'est pas encore temps de déterminer les responsabilités. Probablement que nous les partageons. Certaines choses sont dues à la moto, d'autres à son comportement » lâche l'Italien au sujet des deux saisons passées avec le nonuple titré. « Mais d'un point de vue de la visibilité de la marque et de la plus value en terme de notoriété, l'opération a été un succès. Et je n'imagine pas les résultats si, en plus, nous avions gagné ensemble. »


On s'apprêterait donc à faire le deuil du pari sportif pour mieux se consoler avec l'aspect marketing. A tout le moins, Valentino Rossi aura été un bon VRP... Mais comme il n'y a pas que les Grands Prix dans la vie de Ducati, Gabriele Del Torchio a aussi donné un éclairage sur les ambitions de sa marque en Superbike : « C'est une catégorie primordiale pour nous, nous y avons un héritage et nous y avons rencontré nombre de succès. Nous y resterons donc avec notre team privé. Nous avons démontré ces deux dernières saisons que nous pouvions nous battre pour le titre avec un tel format. »


De retour de l'équipe officielle, il n'y aura donc pas. Et d'ailleurs, force est de constater que BMW a emboité le pas de Borgo Panigale en la matière, en promettant à son satellite transalpin tout l'appui qu'il n'offrira plus à une équipe officielle qui vit ces derniers instants.


Mots clés :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

un peu en retard caradisiac, on peut lire ailleurs que l'annonce officiel de Rossi chez Yamaha est ppour le 10Aout donc demain, réveillez-vous vous avec un train de retard

Par Anonyme

bien fait pour gabriel le torchon ,fallait pas miser sur guguss 46,il peut vendre sa cravate et sa pochette ,il a bu le calice jusqu'a la lie ,mais le sport ne l interresse pas du moment que le pognon est la  ,idem papy guguss 46_ incroyable ces ritalous meme pas honte:buzz:

Par Anonyme

 Dans cette histoire tout le monde (Rossi et Ducati) a misé sur le mauvais cheval....

Par Anonyme

finalement force est de constater que seul stoner et capirossi ont reussi a remporter des gp avec la d16 ducati a       fait de grosses erreurs en recrutant des pilotes tels gibernau  melandri et rossi meme si celui ci en termes de marketing a doré le blason maintenant on parle de doviziozo mais a t  il le brin de folie nécessaire ,,,,,,, esperons..........

Par Anonyme

Incroyable que ces Ducati n'aient pas réussient à gagner une course en 2011 et  2012! La faute à qui? Le plus douloureux pour moi est de savoir qu'Audi ai racheté la marque italienne qui à mes yeux ne sera qu'un gouffre financié à l'avenir. Gabriele Del Torchio est un bon politicien, il parle avec une langue de bois! Quand il à finit de parlé, tu ne sais pas de quoi il a parlé.

Par Anonyme

Une belle tête de mafioso, à la Berlusconi!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire