Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Superbike: Yamaha tord le coup à la rumeur d'un duel Bayliss-Rossi

Dans Moto / Sport

Moto GP - Superbike: Yamaha tord le coup à la rumeur d'un duel Bayliss-Rossi

La spéculation au sujet d'une confrontation entre le triple Champion du Monde Superbike Troy Bayliss et l'homme aux huit couronnes en Grand Prix Valentino Rossi aura donc fait grand bruit sur fond de rivalité entre le Moto GP et le Superbike. Soit le seul duel qui aura finalement eu lieu, avec un certain succès pour la dernière discipline citée, puisque Yamaha a tenu à mettre un terme à cette rumeur de rencontre au Qatar, sur le tracé de Losail, entre son pilote affublé d'une R1 et le retraité de chez Ducati retrouvant pour l'occasion sa 1 098.


« Valentino a donné plusieurs entretiens depuis Valence au cours desquels il a exprimé sa passion pour le mondial Superbike et son intérêt pour cette discipline » annonce le communiqué officiel. « Il ne ferait aucun doute que ce serait une bataille épique et excitante mais il n'y a aucun plan établi par Yamaha pour laisser Valentino courir en mondial Superbike. »


Moto GP - Superbike: Yamaha tord le coup à la rumeur d'un duel Bayliss-Rossi


Un Superbike qui plait à une icône de la moto que le Moto GP lui interdirait de goûter, c'est bien la morale qui restera au final de cette fable. De quoi agacer le milieu des Grands Prix et si Carmelo Ezpeleta l'a joué sur le sujet bon prince en espérant une victoire de Rossi face à Bayliss, Paul Butler, secrétaire général de l'IRTA s'est voulu plus ferme en précisant que les pilotes du Moto GP avaient une clause d'exclusivité leur interdisant de participer à d'autres disciplines.


Un rappel au règlement qui se retourne néanmoins contre son auteur lorsque l'on se souvient de la pige de Bayliss en Grand Prix du côté de Valence en 2006, excursion ponctuée par une magnifique victoire. Ce jour là, le Superbike avait bien fait de laisser son Champion du Monde s'amuser pour en retirer une jolie retombée médiatique et une belle reconnaissance sportive. Un peu comme avec cette histoire de duel.


Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

il faut reconnaitre que même si Bayliss a plutôt eu des résultats mitigés lorsqu'il était en MotoGP, n'empeche qu'en 2006 lorsqu'il est venu à Valence , il a vraiment donné l'impression de s'amuser comme s'il était passé d'une moto à un vélo ou ...alors que Capirex chevauchait cette même ducat dont il a difficilement tiré toute sa quintescence despuis un paquet de GP et qu'il est quand même encore actuellement un des meilleurs pilotes du plateau ce qui du coup m'amène à imaginer une confrontation "parallèle"; Rossi M1 vs Bayliss GP7 et Rossi R1 vs Bayliss 1098, pas sûr que Rossi s'en tirerait à si bon compte, en tout cas pas autant que les fanatiques le croient ou l'espèrent...quelque aurait été le résultat, ce sont 2 pilotes admirables.... dommage en tout cas que ça ne se fasse pas....en plus les fanatiques se seraient truscidé...encore plus marrant.

Par Anonyme

Sais pas si ça en aurait valu la peine, peut on comparer 2 pilotes sur une seule course ?? Je pense pas que les fans se seraient entretués vu que chacun de son côté aurait trouver la bonne excuse pour son pilote fétiche.

Par Anonyme

trop marrant Paul Butler qui dit que les pilotes du motogp on une clause d'exclusivité,apparement pas les pilotes honda qui ont souvent participés au huit heures de suzuka ces dernieres années

Par Anonyme

tulaviok, faut que tu potasse un peu, pasque Capi qui a du mal a eu pendant des années du mal a tirer la quintescence de la Ducati...je demande a voir... 7 victoires pendant sa période sur la rouge...y a eu pire...surtout que l'année de la victoire de Bayliss Capi était juste ENORME et sans la bourde de Sete, il aurait sans doutes était le premier pilote titré en Motogp sur une Ducati. Cela n'enlève rien au talent de Bayliss bien sur.

Par Anonyme

D'accord avec flo,sans sete qui c'est mis au tas en emmenant capi avec lui à barcelone on aurait surement eu le 1 er titre d'un pilote ducati en 2006.Quand a baylis et sa victoire à valence cette année la il ya quand meme une grande différence entre le fait de faire une pige sur un gp et disputer une saison,regarder West qui en cour d'année avait impréssioné en arrivant sur le gp de donington et qui par la suite avec un contrat à l'année n'a rien fait de bien,meme si je reconnais que baylis avait réalisé une grande performance

Par Anonyme

C'est quand même plus dur de faire une seule course sur une moto inconnue ,qu'une saison compléte.

Par Anonyme

pas forcement on l'a vu avec lorenzo cette année qui a fait un début de saison enorme avant de baisser de regime à cause aussi de ses blessures mais du a des chutes qu'il a provoquer

Par Anonyme

La moto n'était pas totalement inconnue pour Bayliss, il a fait 2 saisons sur cette machine avant...certe la moto a du evoluer, mais surement moins qu'entre la premire et la deuxième saison de la rouge...Et puis il faut remettre cette course dans le contexte qui était le sien, à savoir la dernière course pour l'accès au titre cette année là, donc un Rossi qui force (pour finir au tas) et un Hayden un peu bloqué par la peur d'en faire une...M'enfin cela n'enlève ni à l'un ni à l'autre, Bayliss et Capi sont pour moi de très grands champions.

Par Anonyme

effectivement,n'importe quel pilote du plateau motogp ou superbike nous mettraient minable

Par Anonyme

 Bayliss est talentueux, impossible de dire le contraire, mais son manque de résultat sa deuxième saison en Ducati, et la mauvaise saison sur la Honda démontrent que Troy n'était pas réellement au niveau en GP.      La victoire de Bayliss à Valence fait parti de ces résulats qui sont le fruit du talent, certes, mais aussi des circonstances et de la chance.  On peut siter aussi OJ à Shanghaï, Elias à Estoril, le début de saison 2008 de Lorenzo, Abé à Suzuka etc...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire