Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Suzuki: "Nous avons sérieusement envisagé l'arrêt"

Dans Moto / Sport

Moto GP - Suzuki: "Nous avons sérieusement envisagé l'arrêt"

Ainsi s'est exprimé l'homme de la compétition moto du blason d'Hamamatsu, Shinichi Sahara, lors des tests de Sepang qui marquent la rentrée du Moto GP en cette année 2009. Une saison que les troupes de Denning ont donc failli manquer, leurs têtes ayant été bel et bien mises sur le billot de la crise économique: « Nous avons failli tout arrêter, et nous l'avons sérieusement envisagé, pratiquement au moment où Kawasaki annonçait son retrait » avoue l'intéressé qui déclare aussi que le mondial Superbike n'a, dans le même temps, jamais été à ce point menacé.


Comme quoi, le destin ne tient pas à grand chose. Que serait aujourd'hui le Moto GP si Suzuki avait donné suite à cette idée ? A l'écouter, c'est finalement la passion qui l'a emporté: « Si nous avons décidé de rester, c'est parce que la compétition est dans nos gènes et qu'elle est très importante pour notre image. La décision finale est revenue à notre Président Osamu Suzuki qui n'a nullement été influencé par la situation contractuelle avec la Dorna. »


Moto GP - Suzuki: "Nous avons sérieusement envisagé l'arrêt"


Reste qu'il va falloir néanmoins surveiller de près les budgets d'une saison que Capirossi se charge actuellement de présenter sous les meilleurs auspices: « Le principe du manufacturier unique est acceptable tandis qu'il n'y aura toujours que deux Suzuki dans la discipline. Pour nous, il n'est pas possible de vendre nos motos à des écuries privées. »


« Nous sommes d'accord sur la plupart des pistes explorées pour réduire les coûts, sauf en ce qui concerne les essais d'après Grand Prix. C'est en effet là que nous faisons la plupart de notre développement car nous n'avons que deux motos sur la grille. Mais nous nous adapterons » termine le Japonais.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire