Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Test Sepang: De bonnes et de mauvaises vibrations pour Randy De Puniet

Dans Moto / Sport

Moto GP - Test Sepang: De bonnes et de mauvaises vibrations pour Randy De Puniet

Une chute le deuxième jour et à peine une seconde gagnée sur trois journées de test sur le sélectif tracé de Sepang, Randy De Puniet peut tirer un bilan mitigé de sa rentrée 2011 en Moto GP, sur une Ducati qu'il n'a finalement pas réussi à placer dans le top 10. Reste que cette GP11, comme ses aînées avant elles, ne se donnera pas facilement au premier venu et il faudrait au Français encore travailler pour bien la cerner. Pour autant, le tricolore n'était pas déçu de sa prestation malaise qu'il considère même prometteuse:


« Nous avons bien travaillé sur la moto afin de trouver un peu plus de stabilité au freinage, et m'aider à réduire la vitesse d'entrée dans les virages » raconte le pilote Pramac. « Nous avons aussi réglé les paramètres afin que je me sente mieux et désormais la moto tourne un peu mieux. Ce n'est pas encore parfait mais nous sommes sur la bonne voie. Nous avons trouvé des choses intéressantes en travaillant sur le frein moteur et le contrôle de traction et je pense qu'avec ces changements sur la moto et des pneus neufs, je dois pouvoir améliorer d'une demi-seconde. »


« J'ai fait une petite chute le second jour en voulant éviter un pilote qui attendait une roue, mais sans gravité. J'éprouve beaucoup de plaisir au guidon de la Ducati, même si elle est parfois un peu difficile à contrôler, en particulier dans les virages. Cela n'est rien d'inquiétant pour l'instant, nous avons réussi à la rendre plus maîtrisable durant ces trois jours et je suis certain que nous progresserons encore avant le début de la saison. Nous devons optimiser nos performances étape après étape. J'ai une bonne marge de progression. Nous devrions encore améliorer tous ces réglages et réduire l'écart. »


Par ailleurs, Randy s'est pleinement rassuré sur son état de santé: « Le plus important pour moi, en ce moment, c'est de savoir que la jambe où je m'étais blessé l'année dernière ne me pose plus aucun problème et que j'ai pu attaquer au maximum. »


Portfolio (1 photos)

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ALLER,ALLER, soyons désormais serieux!Place aux jeunes,se pauvre Randy n a jamais rien fait et il ne fera jamais rien,avec une moto et une équipe pareil+les sponsors qui vont bien faut pas charrier,sa fait 6 ans qu on l entend nous dire en interview qu il s ameliore et qu il va y arriver...Resultat les années sont la et au résultat..???NADA!Donner une chance a MAHIAS au lieu de nous souler avec lui...Il doit vraiment etre plein de pognon et de connaissance pour etre tjr la,quand on voit a la vitesse ou il gicle un BIAGGI,ben pitin y a pas de justice!J ai une dent pour sa mais aussi envers les journalistes francais qui en font un dieu,il doivent rigoler outre atlantique de voir un pingoin pareil s accrocher,aujourdui meme en promosport il n aurai pas sa place tellement ses rude,et puis,faudrait t il encore qu il aprene a rester sur ses deux roue pendant 25 tours...HONTEUX!

Par Anonyme

Superbe photo ça donne envie...Go Randy !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire