Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Un nouveau projet et "une spéculation de mongolien"

Dans Moto / Sport

Moto GP: Un nouveau projet et "une spéculation de mongolien"

Décidément, les dernières décisions de la Commission des Grands Prix éveillent des appétits pour un Moto GP qui peut au moins apprécier l'intérêt qu'il suscite, à défaut, pour l'instant, de se féliciter d'une grille de départ enfin digne du statut d'élite de la vitesse moto. Car les projets fusent en ce moment, dans l'aspiration d'ailleurs d'un Moto 2 qui fait entrer dans le paddock des enseignes qui n'attendaient que l'occasion pour montrer leur savoir faire en matière de châssis. Mais ce qui est paradoxale, c'est qu'alors que ladite Commission a ouvert la voie à la location des moteurs existants, les prétendants s'ingénient à toujours vouloir faire leur propre bouilleur.


D'un autre côté, la rumeur voulant que la location d'un 800cc prototype sorti du cadre d'un constructeur tourne aux alentours de 700.000 euros a de quoi en affoler plus d'un. Multiplier par six pour dix huit Grands Prix et une seule moto, ça fait déjà des sous et à l'aune de cette base, on ne voit pas très bien quelle serait l'économie substantielle qui ferait bouger les lignes. Renseignement pris auprès d'une autorité du paddock, cete valeur relèverait, je cite «  de la spéculation de mongolien. Les vrais chiffres viendront à Estoril. »


Ceci dit, le projet Gil Motorsport continue d'avancer vers sa date limite du 30 septembre tandis qu'une autre ambition vient de voir le jour, avec la structure FB Corse. Qui s'est acoquinée avec un certain Mauro Forghieri, bien connu du monde de l'automobile et notamment par les fans de Ferrari, et qui a monté une boite nommée Oral Engineering Group. Accrochez-vous car si vous trouviez l'ambition de Jean Christophe Ponsson élevée, là, on est dans la stratosphère.


Ainsi, il est annoncé que la moto de ce projet sera alignée dès le dernier Grand Prix de la présente saison, et qu'elle sera animée par un trois cylindres en ligne de 210 ch, celui là même que BMW avait testé en son temps pour un projet Moto GP qui n'a jamais vu le jour. Seul souci, la transmission, à six vitesses semi-auto, particulièrement sophistiquée mais aussi et surtout non réglementaire à la lecture du manuel du Moto GP.


Portfolio (1 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

En clair ???? :voyons:

Par Anonyme

Si tu veux du précis et du veridique, tu t'es trompé de site

Par Anonyme

Je n'ai absolument rien compris.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire