Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Valence: Dani Pedrosa au septième ciel

Dans Moto / Sport

Moto GP - Valence: Dani Pedrosa au septième ciel

Quel final! La piste légèrement humide de Valence aura été le grain de sel salvateur d'un final de saison 2012 de Moto GP qui aura offert quelques délicieuses excentricités. Une course qui a commencé sur la grille de départ où beaucoup ont joué à pile ou face les montes de pneus à assumer avant le traditionnel départ. Certains ont privilégié la sécurité en prenant des pluies, d'autres ont joué le moyen terme en montant directement des slicks, des choix qui ont encore évolué à l'issue du tour de formation puisque certains ténors, dont Dani Pedrosa, sont rentrés au stand pour se raviser, et s'élancer en fin de peloton.


De ce tumulte est d'abord sorti un Aleix Espargaro qui, tel un diable échappé de sa boite, a mené le Grand Prix avec sa CRT née Aprilia. Puis le bitume tournant au sec, Jorge Lorenzo, aux gommes idoines, a pris son destin en main. Il était d'ailleurs temps car sur ces entre faits, Dani Pedrosa était revenu comme un mort de faim dans son dosseret en réglant tout le peloton. Comme un message envoyé à son futur équipier Marc Marquez...


Le duo reconstitué, la bataille pouvait commencer. Mais à un léger tout droit de Pedrosa, le pilote Yamaha répondait par une grosse chute en voulant trop rapidement écarter de son chemin le retardataire Ellison. La saison du double champion du monde s'arrêtait là et le sociétaire du HRC se voyait offert par la même occasion sa septième victoire de l'année.


Pour autant, on ne s'est pas ennuyé. Ceci grâce à un Nakasuga qui a eu raison des nerfs de Cal Crutchlow pour le gain de la seconde place, alors que Pirro réalisait l'exploit d'inscrire sa CRT Honda parmi les cinq premiers, devant Dovizioso, Abraham, au passage premier Ducati, et le non moins méritant Petrucci.


A ces belles performances ont répondu en écho la nouvelle déception Valentino Rossi, anonyme dixième, derrière Ellison, et la procession d'un Randy De Puniet, loin du panache de son équipier, tout compte fait justement titré champion de l'année chez les CRT.


Classement:


1 25 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 149.0 48'23.819


2 20 21 Katsuyuki NAKASUGA JPN Yamaha Factory Racing Yamaha 147.0 +37.661


3 16 1 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 145.9 +1'00.633


4 13 19 Alvaro BAUTISTA SPA San Carlo Honda Gresini Honda 145.8 +1'02.811


5 11 51 Michele PIRRO ITA San Carlo Honda Gresini FTR 144.6 +1'26.608


6 10 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 144.5 +1'30.423


7 9 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 144.4 +1'31.789


8 8 9 Danilo PETRUCCI ITA Came IodaRacing Project Ioda-Suter 143.5 1 Tour


9 7 77 James ELLISON GBR Paul Bird Motorsport ART 143.1 1 Tour


10 6 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 142.9 1 Tour


11 5 41 Aleix ESPARGARO SPA Power Electronics Aspar ART 141.1 1 Tour


12 4 14 Randy DE PUNIET FRA Power Electronics Aspar ART 138.3 2 Tours


13 3 73 Hiroshi AOYAMA JPN Avintia Blusens BQR 136.7 2 Tours


14 2 5 Colin EDWARDS USA NGM Mobile Forward Racing Suter 132.6 3 Tours


Non classé


35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 146.7 8 Tours


71 Claudio CORTI ITA Avintia Blusens Inmotec 130.0 13 Tours


8 Hector BARBERA SPA Pramac Racing Team Ducati 134.5 14 Tours


99 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 146.6 17 Tours


6 Stefan BRADL GER LCR Honda MotoGP Honda 141.8 21 Tours


84 Roberto ROLFO ITA Speed Master ART 128.3 24 Tours


22 Ivan SILVA SPA Avintia Blusens BQR 126.9 28 Tours


69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 126.9 28 Tours


Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

GRAND PRIX DE OUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF COMME D HAB ROSSI A ETE TRANSCENDANT -IL EST ADMIRABLE CE NONUPLE :roi: JE L ADMIRE BEAUCOUP - VRAIMENT BEAUCOUP -GRACE A LUI J AI APPRIS A FAIRE DU VELOS A 3 ROUES DE COULEUR ROUGE -:D :D j espere en avoir un bleu yamaha en 2013 comme mon idole l 'homme a la cape fluo et aux tutu fluo et aux collants DIM 46  - vive tata -VIVE TATA VULIA:jap:

Par Anonyme

 Qu'est ce qu'il est fort le Rossiguignol sur le mouillé , Casey finit encore devant ce mannequin. Allez les pro du guignol vous pouvez arroser ça, votre bon à rien a fini son calvaire.

Par Anonyme

il peut , je crois que maintenant il est mûr pour être champion ,je pense que 2014 sera son  année

Par Anonyme

et oui domage pour pedrosa qui aurait du avoir le titre si l autre baltringue de stoner ne l avait pas fait tomber le gp d avant ....degouter pour pedrosa ...on a tous vue a la fin du gp ...stoner a la peche la est t a place ...bravo a pedrosa qui a encore une fois prouver que stoner est derriere lui ..en qualif en course .....vive 2013 avec de vrais pilotes et fini la pleurniche (dehors stoner ) 

Par Anonyme

bravo à Pedrosa qui a pris une autre dimension cette année, reste à confirmer l'an prochain! Sinon dommage pour Stoner qui a fait un mauvais choix de pneu mais qui fait quand meme podium, superbe vol planné sans consequence. Et puis le plus heureux de tous ca doit etre Rossi qui finit à la ramasse et doit etre ravi de tourner la page

Par Anonyme

je voi qu il y a toujour des bleros pour critiquer tel ou tel pilote , c tres constructif , ca donne juste envie de filer des tartes !! j espere que pedrosa aura son titre l année prochaine et qu on va revoir rossi au avant poste on en a besoin pour la spectacle, n en deplaise a certain, c pas la guerre c du sport pout simplement et donc du plaisir  

Par Anonyme

on les entends plus les pro guignol ils sont devenu muets!!!!!mdrrrrrrrr

Par Anonyme

Allez hop, Casey champion du monde avec Sansas et Browing l'année prochaine, il ne me manquera pasce guignol.

Par Anonyme

 Quel jolie  figure du nouveau champion , c'est Dani le vrai champion, l'autre n'est qu'un épicier,aucune classe, enfin ,il est quand même meilleur que la vieile bique de Rossi, qui c'est pris un tour dans sa tronche, pourtant je croyait que c'était un dieu sur le mouillé,, il est aussi nul que sur le sec, l'an prochain, Marquez va lui tourner autour à ce vieux débris.

Par Anonyme

 Quel jolie  figure du nouveau champion , c'est Dani le vrai champion, l'autre n'est qu'un épicier,aucune classe, enfin ,il est quand même meilleur que la vieile bique de Rossi, qui c'est pris un tour dans sa tronche, pourtant je croyait que c'était un dieu sur le mouillé,, il est aussi nul que sur le sec, l'an prochain, Marquez va lui tourner autour à ce vieux débris.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire