Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Voici les trois règles de base qui feront l'élite de 2012

Dans Moto / Sport

Moto GP: Voici les trois règles de base qui feront l'élite de 2012

C'est officiellement fait. Le Moto GP entrera bel et bien dans l'ère du litre de cylindrée en 2012. La décision vient d'être finalisée en Suisse, aujourd'hui, dans une ultime Commission des Grands Prix de l'année, que nous vous avions annoncé le 2 décembre dernier. Carmelo Ezpeleta (Dorna, Chairman), Claude Danis (FIM), Hervé Poncharal (IRTA) Takanao Tsubouchi (MSMA), Vito Ippolito (Président de la FIM), Ignacio Verneda (Directeur Sportif de la FIM), Javier Alonso (Dorna) et Paul Butler (Secrétaire de séance), aucun n'a manqué à l'appel pour négocier ce tournant historique de la vitesse moto, depuis son passage au quatre temps en 2002 et l'adoption du 800cc en 2007.


Ce puissant aréopage en a profité pour poser les bases de la nouvelle réglementation de l'élite qui s'articulera autour de trois éléments fondamentaux: la cylindrée maximale des moteurs à 1000cc, une limite de 4 cylindres et un diamètre maximal des cylindres de 81 mm.


Ce dernier détail n'en est pas un et ouvre la porte aux ingénieurs pour dessiner un moteur prototype, sans forcément passer par la case série. Pour mémoire, le RSV4 fait 78 mm tandis que le S 1000RR n'est pas loin du but avec 80 mm. De quoi faire la paix avec le Superbike ? Voire, mais à partir de là, d'autres réunions affineront l'idée, ainsi que le promet le boss de la Dorna: « Le changement a été approuvé et d'ici le début de la saison 2010, nous aurons deux autres réunions afin de définir le reste des règles pour cette nouvelle catégorie. »


Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Dommage, plus de V5 chez Honda, et aucune chance d'avoir des triples ou des twins, avec 81mm d'alésage, la course sera trop longue pour pouvoir prendre des tours, donc pas assez de puissance. Donc dommage pour la diversité, ça sera à nouveau des 4 pattes, en ligne ou en V, avec seule originalités possibles sur les calages.

Par Anonyme

 moi je vote pour un 4 a plat ...:ptdr:

Par Anonyme

Rien sur l'électronique... :voyons:

Par Anonyme

J'aimerai aussi ne pas voir que des 4 cylindres, comme au début du MotoGP (RS3, RC211V, WCM V6 Blata... non-dénué d'injustice en terme d'équivalence poids à l'époque du 990 cm3), mais c'est une règle raisonnable en terme de coût prototype avec le mérite de ne pas venir trop empiéter sur le WSBK. Même en partant d'une base série pour devenir prototype (limite d'alésage supérieure). Déjà, sans limite d'alésage, Ducati avait renoncé au V2 sur la Desmo 990 cm3 en 2003. Par contre, petite remarque: je ne suis pas certain que le 3 cyl soit mort (en ligne ou en V). Avec des haut-moteurs (distributions) sophistiqués, on peut atteindre des régimes élevés et pas au détriment du couple avec des courses relativement importante. En effet, la RS-Cube avait un rapport de 88.6 x 53.5 mm et on resterait loin du carré avec un config de 81 x 61,1 mm (eu bénéfice de la largeur pour une config en ligne). En automobile, la Honda S2000 est un illustre exemple, avec un moteur (4 cyl. de 2000 cm3) longue course qui prenait 9500 tr/min, dont le rapport alesage/course était de 87 x 90,7mm! Mais bon, une architecture non-classique ne rentrerait pas vraiment dans la recherche de baisse des coûts... 

Par Anonyme

Bonne remarque: rien sur l'électronique!  On sent comme une impuissance à faire reculer tous ces fournisseurs de bien-faisance... :-/

Par Anonyme

Avec un rapport alésage/course de 81 x 61,1 mm à la limite du nouveau règlement pour un 3 cylindres (type 990 cm3), on est proche par exemple de l'ancienne Daytona 955i de 2001 (955 cm3, 150 ch) qui avait un rapport de 79 x 65 mm. Donc, à 9 cm3 près du règlement 2012, on obtient quand même une config plus super-carré que l'ancienne superbike de Triumph. Si, comme en MotoGP 2002, une équivalence de poids s'impose (135 kg pour les 3 pattes, 145 kg pour les 4 pattes), on constate que l'architecture 3 cylindres n'est pas exclue de ce retour aux 1000 cm3 en 2012. C'est juste une question de choix et d'investissement au départ. Mais les japonais resteront sans doute sur leurs acquis.

Par Anonyme

Intéressant de vous lire. Pour une fois, ça ne dégénère pas. :bien:

Par Anonyme

C'est vrai que les commentaires de certains sont toujours interessants. Aucune polémique n'a été lancée dans l'article donc ce sujet ne devrait pas étre pourri.

Par Anonyme

Moi j'en ai rien à branler de leur nouveau règlement, le meilleur c'est Rossi et il le restera:fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh::fresh:

Par Anonyme

@ 9:08  et 3:19=> désolé, mais pour dire ça, vaut mieux fermer sa gueule. Non pas parce que vous avez tort, je suis même d'accord avec vous, mais avec ce genre de commentaires, les petits trous duc vont se sentir "appeller" et cela risque de pourrir le sujet :/ Même le mien, je ne devrait peut-être pas le poster, mais c'est pour vous prévenir que lorsqu'un sujet n'est pas pollué, on prends plaisir à le lire, mais on évite de faire des remarques comme ça pour qu'il soit justement pollué ;) C'est bien dommage, mais vu la mentalité de certains, on en est bien obligé :(

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire