Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Yamaha: C'est médicalement plus compliqué pour Cal Crutchlow

Dans Moto / Sport

Moto GP - Yamaha: C'est médicalement plus compliqué pour Cal Crutchlow

Jusque là impeccable, voire même étonnant, dans son parcours initiatique en Moto GP, Cal Crutchlow a connu l'infortune de la lourde chute à domicile. Sur un tracé de Silverstone qui avait été le théâtre d'une véritable démonstration l'an passé alors qu'il pilotait la R1 de Superbike, le Britannique pensait bien à un coup d'éclat, du genre première ligne à l'issue des qualifications. Seulement voilà, les premières minutes de l'exercice lui ont été fatales. Une ruade de la M1 et le pilote Tech3 a été violemment ramené sur terre. Avec une clavicule brisée en prime.


Malheureusement, la blessure s'est révélée plus complexe pour la dernière recrue d'Hervé Poncharal que celle subie par l'équipier Colin Edwards, sur le podium anglais, une semaine après s'être fait opérer de la même clavicule en Catalogne. D'abord parce qu'elle s'est cassée en trois, mais aussi parce qu'une commotion cérébrale et, surtout, la suspicion d'une fracture aux cervicales, a retardé l'intervention chirurgicale.


Certes, celle-ci s'est bien déroulée, mais tous ces écueils ont néanmoins rendu la prochaine participation de Cal à Assen aussi incertaine que celle d'un Dani Pedrosa disparu de la circulation :


"L'opération a été une réussite et les médecins semblent très heureux du résultat. Mais j'ai encore très mal. Malheureusement, la fracture était nettement pire que celle dont a souffert à Barcelone mon coéquipier, Colin Edwards" explique le désormais convalescent. « La douleur que je ressens et les mouvements que je peux faire sont différents. J'ai également passé deux jours alité, à cause d'une crainte de fracture des cervicales, et mon épaule n'en a que plus enflé. »


"Je ne sais pas si je courrai à Assen : il faut attendre avant de le savoir, mais je vais tenter à 100% d'y être. Ceci dit, je ne prendrai pas de risques pour ma santé ou pour celle des autres, pour piloter sur un circuit que je connais déjà. »


Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Si Cal ne peut pas courir et qu'il n'est pas remplacé pour la prochaine épreuve, combien aurons-nous de pilotes sur la grille de départ ? Il sera bientôt facile de finir dans le top 10...

Par Anonyme

 C'est l'année de la clavicule...

Par Anonyme

Bien vu JP !

Par Anonyme

ROSSI risque de finir dans le top 10  :coolfuck:

Par Anonyme

Mais OU l'article parle de Rossi ? Putain de branleur... Sinon, bonne récup' à Cal, et vivent les Anglais :cool:

Par Anonyme

Non, ça c'est toi 18:40.

Par Anonyme

On s'en branle de crushlow, le meilleur c'est rossi

Par Anonyme

QUI peut marquer des points a ASSEN ? VALENTEMENT ROSSI  ?je l'espere bien au prix ou il est payé 

Par Anonyme

Hé les filles, j'viens d'trouver un accord à la guitare, hyper d'enfer waouhhhhhh attends j'me l'refais arrrrhhh arrrrrrhhhh

Par Anonyme

Totalement MOOOONSTRUEUX !!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire