Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Yamaha: Les ouvriers italiens demandent à Rossi de les sauver

Dans Moto / Sport

Moto GP - Yamaha: Les ouvriers italiens demandent à Rossi de les sauver

Pour faire face à la crise économique et à des pertes colossales, Yamaha, qui a pratiquement raflé tous les titres mis en jeu dans les compétitions mondiales cette saison, a décidé de tailler dans le gras après avoir pris note de la démission de celui qui était son Président depuis quatre ans. Et parmi ces décisions, on relève la fermeture d'une ligne de production en Italie, qui sera délocalisée en Espagne. Soixante sept employés transalpins se préparent donc à perdre leur job, mais les sacrifiés ne sont pas pour autant résignés à leur sort et comptent même se faire entendre pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être.


L'Italie, c'est en effet la patrie du plus illustre des pilotes des trois diapasons, Valentino Rossi. Les ouvriers s'en sont rappelés et ont réussi à faire paraître dans le quotidien politique l'Unita, un appel au secours lancé en direction du Champion du Monde:


« Nous t'écrivons parce nous sommes désespérés » commence le message. « Yamaha a décidé de fermer l'usine et de licencier soixante sept employés. Si, d'ici le 8 janvier, rien ne se passe, nous serons tous dehors, sans travail et sans avenir. Nous t'avons aidé à de nombreuses reprises en assemblant les motos et nous étions heureux de tes succès car il s'agissait du succès de la marque mais aussi celui de notre travail. A présent, c'est nous qui sollicitons ton aide pour nous aider à sauver nos emplois. » Ce sera sans doute bien plus difficile que de gagner un titre. Mais comme on dit, à l'impossible, nul n'est tenu !


Portfolio (1 photos)

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et a Spies, Edward et Lorenzo et l'autre en MX, ils ne demandent rien à eux? Que le fisc italien donne l'argent pris à Rossi pour le distribuer aux employés!

Par Anonyme

Qu'espèrent-ils qu'il fasse pour eux, Rossi est un employé de Yamaha et n'a pas le pouvoir de décider la strategie economique de Yamaha. C'est comme si des emplyés de PSA demandaient à Loeb de faire changer Psa d'idée sur des supprssions d'emplois au sein du groupe. c'est irrealiste.:bah:

Par Anonyme

 C'est surtout que les départements compétitions des marques sont isolés de la production à grande echelle... Peugeot Sport, et Citroen Sport voient d'un mauvais oeil que la gestion informatique (par exemple) se fasse pas PSA...

Par Anonyme

 Il risque d'y avoir moins de casquettes jaunes en Italie aux prochaines courses ... m'étonnerait que Rossi qui vit sur une autre planète ( financière ! ) que les ouvriers italiens de yamaha se fasse beaucoup de souci pour eux ... ou alors une déclaration fracassante pour la presse ... enfin rien qui lui coûte !! Quant au fisc , c'est normal qu'il ait récupéré le pognon détourné, si c'était un autre que Rossi, vous auriez tous hurlé avec les loups !!

Par Anonyme

Enfin bon, délocaliser 67 employés d'Italie en Espagne ça ne doit pas faire une bien grande économie pour Yamaha hein au bout du compte... :pfff: A moins qu'on ne nous dise pas tout ! 

Par Anonyme

ROSSI c'est qu'un enfoire

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire