Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto Guzzi 1000S : retour aux sources.

Dans Moto / Loisirs

Moto Guzzi 1000S : retour aux sources.

En 1989, Moto Guzzi présente la 1000S descendante directe de la 750S. Elle en a gardé la partie cycle ainsi que les couleurs.


D'une esthétique très ramassée , la 1000S rentrait parfaitement dans la mode « basique » de ces années-là, elle a une petit côté de la Le Mans dépouillé . Guzzi a insisté sur le côté vieillot en mettant des jantes à rayons, des échappements chromés et en gardant les couleurs (noir et orange) des vieux modèles de la marque. La 1000S avait une compte-tour en plastique noir avec 8 témoins lumineux, une selle relevée sur la partie arrière et une bavette prolongeant la plaque d'immatriculation.


Seul son moteur, différait de sa grande sœur ( inspiré du modèle 1000 SP génération 2).


C'était un bicylindre en V à 90° de 948,8cm3 développant 82 chv à 7500 tour/min. Ce twin a été fabriqué à l'ancienne avec des cylindres à contours carrés alimentés par deux carbus à pompe. De plus les disques de freins Brembo était couplé avec les freins arrières, ce qu'il lui donnait un freinage beaucoup plus efficace . Bref ,un comportement plus virile.



A conduire aujourd'hui :


A cause de son prix élevé par rapport à la moyenne (à l'époque), il ne s'en est vendu que 47 motos en France. Donc pour les petits veinards qui en possède une, elle a la réputation de tenir le pavé et de se faire royalement plaisir dans les virolos.


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire