Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Motocross : GP de Loket, Ken Roczen porte ses deux abandons comme un boulet

Dans Moto / Sport

Motocross : GP de Loket, Ken Roczen porte ses deux abandons comme un boulet

Une semaine après sa première victoire de GP à Lommel, Ken Roczen s'exténue à tenter de revenir sur Marvin Musquin, imperturbable.


Avec ses deux abandons sur ennuis mécaniques, et une première manche au GP de France catastrophique, le retard semble irrécupérable.


Le jeune Allemand gagne la première manche après avoir réussi le holeshot. Son second départ est moins bien, mais il revient deuxième en un tour et va revenir mètre par mètre sur Musquin pour le passer.


Mais aussitôt, en passant un attardé, Ken chute, Marvin passe et le pilote Suzuki doit recommencer en prenant d'énormes risques jusqu'à la fin sur une piste où les pilotes se plaignent d'une seule trajectoire, comme à chaque GP. Depuis le début de saison, on se demande comment Roczen est resté sur ses roues !


Il revient rapidement dans la roue de la KTM, mais Musquin va se défendre jusqu'au bout et empêcher Roczen de faire le doubler.


Sur le podium, Roczen arrive avec un casque de "dernière génération", une touche d'humour bien agréable, dans un sport où l'on a même plus de tour d'honneur des vainqueurs ou pilotes locaux. A l'opposé d'autres circuits où l'excentricité n'a plus de limite, voir la moquerie.


Roczen est tellement présent que l'on oublie toujours sont coéquipier, Arnaud Tonus. Pourtant avec une 8ème et une 7ème place, le Suisse est 6ème du GP. 16ème final l'an dernier, Tonus est 9ème au provisoire, avec 4 pilotes très près devant lui dont trois en 20 vingt points.


Ken Roczen : « La première manche a été super. J'ai fait le holeshot et je n'ai pas regardé en arrière. Dans la deuxième course mon départ était bon, mais dans le premier virage, j'ai perdu quelques places. Quoi qu'il en soit, je suis revenu à la seconde position rapidement, Marvin enfin passé, je chute en prenant une autre trajectoire pour passer un retardataire. J'ai dû attaquer à nouveau. Il y avait beaucoup de bosses sur la piste et dépasser n'était pas facile. J'ai pris beaucoup de risques en essayant de passer Marvin de nouveau. Je suis heureux d'aller au Brésil. Je vais faire une course pour le championnat allemand la semaine prochaine. »


Tonus Arnaud : « Un huitième et septième place n'est donc pas mal aujourd'hui. J'ai bien roulé, de manière régulière et avec un bon rythme. J'ai fait un bon départ dans la deuxième manche, mais dès le premier tour j'ai eu un problème avec mes lunettes. La course a été difficile parce que je ne voyais pas très bien. En tout cas je suis très heureux avec la façon dont le Grand Prix s'est déroulé dans l' ensemble. »


Motocross : GP de Loket, Ken Roczen porte ses deux abandons comme un boulet


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire