Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Motocross mondial : Agueda, inespéré pour Clément Desalle et difficile pour Steve Ramon

Dans Moto / Sport

Motocross mondial :  Agueda, inespéré pour Clément Desalle et difficile pour Steve Ramon

Nous n'en n'avons pas parlé, mais suite à la chute de Clément Desalle à Valkenswaard, avec une luxation de l'épaule droite, en première manche, il n'y avait rien de certain quand à sa présence au Portugal.


Le risque était surtout que l'épaule se déboîte une seconde fois, et là, la saison était compromise. Desalle était au repos depuis cette chute.


Et si le Belge n'a pas gagné de manche, il l'emporte au général avec deux secondes places, Cairoli ayant raté son premier départ. Inespéré.


Desalle est venu sans savoir comment se comporterait son épaule, il voulait limiter les dégâts.


Une fois en course, celle-ci ne le gênant pas plus que ça, le pilote Suzuki a commencé à penser au podium.


Avec déjà deux excellents départs, les choses se sont facilitées. Il n'y a qu'en deuxième manche où il chute et repart 5ème mais trouve l'énergie de revenir sur Boog et profite de sa petite faute pour le passer et se « faire » De Dycker dans la foulée. Il gagne le GP !


Hélas pour Steve Ramon, le week-end s'est moins bien passé. En qualification le samedi, Steve est second quand il chute violemment.


Dimanche, malgré une des plus mauvaises places sur la grille, 31ème, sur ce circuit où des pilotes affirment qu'une mauvaise qualification rend impossible un bon départ, Ramon est 9ème au premier tour !


Il finit 7ème. En seconde manche, il chute et finit la course sans frein avant, et termine 12ème.


Motocross mondial :  Agueda, inespéré pour Clément Desalle et difficile pour Steve Ramon


Clément Desalle : « Je n'avais pas roulé depuis Valkenswaard, je venais ici pour prendre autant de points qu'il me serait possible. Alors, gagner est vraiment une surprise. Après la première manche, je n'avais pas de douleur dans mon épaule et j'ai pensé qu'il était possible de gagner.


Lorsque je suis tombé sur les bosses en deuxième manche, j'ai pensé: «Non! Ce n'est pas possible» mais j'ai pu revenir second et je suis très heureux. C'est ma première victoire pour l'équipe Suzuki et même si elle arrive à un moment inattendu, j'apprécie beaucoup! Mon épaule n'est pas encore bien remise et je ne dois pas me laisser emporter. »


 


Steve Ramon : « C'était difficile, j'ai eu beaucoup de douleurs. Mes courses n'ont pas été trop mauvaises vu ma place sur la grille. Ce n'était pas facile en première manche, mais cela s'est bien passé.
Dans la seconde course, je me sentais bien sur la moto, mais j'ai perdu l'avant dans un saut et j'ai chuté. Mon levier de frein était tordu et je n'ai pas pu l'utiliser après. Je ne suis pas satisfait, mais il faut l'accepter, le GP a mal commencé, cela allait bien jusqu'à ma chute en qualification. Ma jambe a besoin de repos, j'espère que cela ira mieux en Espagne. »


Motocross mondial :  Agueda, inespéré pour Clément Desalle et difficile pour Steve Ramon


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire