Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Motocross mondial : Le point à mi-championnat

Dans Moto / Sport

Motocross mondial : Le point à mi-championnat

Le championnat du monde de motocross 2012 va basculer dans sa seconde moitié lors du GP de Suède le week-end prochain, le point à mi-chemin.


En MX 2, on a retrouvé un Jeffrey Herlings en phase avec les attentes, il est en tête du championnat et ne doit douter à aucun moment voir le titre si proche l'an dernier lui échapper. On passera sur ses frasques de ces derniers temps.


Pour le contrer, Tommy Searle pour qui c'est la dernière année en MX 2, est égal à lui-même, toujours là, capable après un cafouillage au départ comme en France de revenir sur le podium, mais le DNF en Italie pèse lourd face au métronome Néerlandais. Le pilote Kawasaki Procircuit ne lâchera rien jusqu'au bout.


Solide et rapide, Van Horebeek est juste derrière les leaders même s'il est un cran en dessous.


Belle surprise avec Roelants en début de saison mais sa cabriole en Italie l'a coupé dans son élan.


Jordi Tixier effectue un brillant début de parcours, Nicholls valide ses prestations de 2011, si Anstie pointe 7ème, c'est pourtant la déception de ce début de campagne.


Arnaud Tonus blessé avant le 1er GP court après le temps perdu, coté infirmerie Charlier est un abonné fidèle, trop.


On était en droit d'espérer beaucoup d'Harris Kulas, mais les piètres résultats doivent commencer à peser chez Suzuki.


Chez Bud Racing, Dylan Ferrandis est capable du bon, on le savait, un podium de manche ne devrait pas tarder, manque à trouver la constance.
Valentin Teillet chute trop, se blesse trop, le potentiel ne fait pas de doute, mais ça ne passe pas.


Loic Larrieu fait dans les petits points pendant que Lupino rentre dans le top 10 régulièrement. Romain Febvre prend ses marques, ses 3 derniers GP sont satisfaisants.


En MX 1, pas de réelle surprise, Steven Frossard stoppé net avec son genou blessé, on a retrouvé les pilotes attendus pour le podium final, à savoir Cairoli maitre à bord avec Paulin, C.Pourcel et Desalle prêt à « croquer de l'Italien », comme nous le confiait Gautier voici peu,


« Cairoli, c'est l'homme à battre ».


Le pilote KTM s'est déjà détaché, a donné un message très clair la semaine dernière en Belgique, mais il reste 8 GP.


On a retrouvé du grand De Dycker pourtant mal servi par des départs catastrophes, le Belge a récupéré juste avant le début de la saison la moto de Nagl, encore convalescent.


Philippaerts s'est retrouvé et Boog a gagné une manche au Brésil.


Les deux pilotes officiels Honda, Bobryshev et Goncalves sont à la peine, blessés, les rouges sont loin des objectifs, l'ambiance doit se tendre. Barragan continue la descente aux enfers, pendant que Seb Pourcel lui refait surface, le motocross est un dur métier.


Du beau Strijbos cette saison, le Belge abonné lui aussi à l'infirmerie a vu ses dernières saisons ponctuées de blessures, 4ème du dernier GP.


Cédric Soubeyras avait bien commencé sa saison, sa culbute au GP de France l'a surement pas mal secoué. Leok reste solide, mais il semble que le temps soit passé même s'il reste capable d'un top 5. Simpson a fait quelques belles manches, la régularité manque.


Boissière a du mal à se faire voir, malgré deux GP à 15 points, Anthony se dit pourtant satisfait de sa TM.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire