Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Motocross mondial : Les pilotes KTM au top, les « kawa » marquent le pas

Dans Moto / Sport

Motocross mondial : Les pilotes KTM au top, les « kawa » marquent le pas

Au soir du GP de Russie, en termes de résultat, c'est ce que l'on a constaté.


En MX 1, passé le GP d'ouverture, les pilotes Kawasaki n'ont cessé d'être au-devant de la scène, exception faite au Mexique, Christophe Pourcel et Gautier Paulin ont accumulé les podiums, d'autant plus intéressant sportivement pour agrémenter le duel Suzuki-KTM, Yamaha ayant été très vite hors course.


En Suède Gautier Paulin ne marque que 26 points alors que C Pourcel est 2ème du jour avec ses deux secondes places, mais la Lettonie sourit moins au pilote pro circuit, la première Kawa est 5ème aux mains de Paulin. Pourtant, Xavier Boog a gagné sa première manche au Brésil, Seb Poursel revu la 3ème place d'une course en Suède. Ces deux derniers ont été nettement moins à leur aise les deux derniers GP et leur moisson de points a été moins fructueuse.


Si en Russie, le meilleur Kawa Boy est C Pourcel, il n'a pas donné l'impression de pouvoir aller chercher les 3 premiers, surtout en seconde manche.


Chez Suzuki, Clément Desalle après avoir pris la plaque rouge en Suède a souffert en Lettonie, il se reprend dimanche mais laisse des points à Cairoli. On ne peut passer sous silence la performance de De Dycker, un bon début de saison et un appétit grandissant, 84 points en 2 GP. Bobryshev qui roulait chez lui pour la première fois devait faire briller le rouge de son employeur, il a terminé sur ses roues (ce n'était pas gagné) 6 et 5, le pilote Honda semblait malgré tout un peu déçu devant son public.


Mais avec 11 victoires de manche sur 22 courues, donc la moitié à lui seul, Cairoli a dû donner un coup au moral de ses adversaires en signant son 4ème doublé de la saison.


Chez Yamaha, en MX 1, on doit attendre l'année prochaine, avec Frossard éliminé dès le second GP et Philippaerts voici peu, Simpson fait de son mieux, 18 points en Russie, c'est moins bien que son premier « intérim » en Suède.


Les circuits qui arrivent, République Tchèque et Angleterre pourraient peut-être redevenir plus favorables à Paulin et Pourcel, quand à Clément Desalle, il a les cartes en main à 20 points du leader, mais il lui faut finir devant l'Italien.


En MX 2, suite au double abandon de Tommy Searle en Lettonie, on espérait bien voir le solide Britannique remettre les pendules à l'heure, on en a été pour nos frais, dommage.


Le duel Herlings-Searle n'a pas eu lieu en Russie, le Néerlandais réussissant parfaitement ses envolées à l'inverse de Searle qui nous a de nouveau gratifié de remontées « supersoniques » dont il a le secret. Avantage donc aux pilotes KTM en MX 2, avec un très solide 2/3 de Van Horebeek. Herlings a signé sa 12ème victoire de manche cette saison, 7 sont au crédit de Searle, sur 22 disputées, c'est dire la domination de ces deux gaillards !


Chez Kawa Pro circuit, on doit se consoler avec la victoire de Roelants en Lettonie et ses deux bonnes courses en Russie, 4 & 5, Searle a limité la casse au mieux mais laisse de nouveau des points à son rival.


Mais rien n'est gagné et rien n'est perdu, il faudra remettre du charbon dans la chaudière dans 10 jours à Locket.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire