Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Motocross mondial : Les pilotes Suzuki n'ont pas profité des difficultés de Cairoli

Dans Moto / Sport

Motocross mondial :  Les pilotes Suzuki n'ont pas profité des difficultés de Cairoli

Chez Suzuki, Strijbos avait gagné la qualification de samedi, mais faire 1 ou 5-6 en qualif a peu d'importance.


Si pour Clément Desalle son résultat 3/6, ne lui fait pas perdre de point sur le leader Cairoli, il manque l'occasion d'en reprendre, l'Italien n'ayant pas eu la réussite espérée.


Pour Steve Ramon, on peut dire que le titre n'est plus envisageable, chute au premier départ, chute dans le dernier tour en tombant avec un attardé et une 15ème place. Dans la 2ème course, Steve est 7ème au premier pointage, mais ne parvient pas à faire mieux, comme beaucoup de pilotes le disent, sur une piste mono trajectoire, difficile de doubler. Les virages non refaits entre les courses font que les pilotes sont obligés de se suivre dans les virages. C'était ainsi au Portugal.


Pour Kevin Strijbos, il marque les points de la 11ème et 8ème place.


Clément Desalle : « Mon départ n'a pas été très bon dans la première manche, mais je me suis battu dans les sept premiers, puis revenu à la troisième place, ce qui est assez bon compte tenu de ma blessure à l'épaule il y a quelques semaines. Dans la deuxième manche, j'étais quatrième et j'ai essayé de trouver un moyen de passer troisième, mais il était très difficile de doubler. La piste était difficile pour moi dans cette deuxième course et j'ai dû réduire ma vitesse, je suis retombé sans gravité. Au moins j'ai pris quelques points. Je prends quelques jours de repos avant de reprendre l'entraînement à nouveau avant la fin de semaine. »


Motocross mondial :  Les pilotes Suzuki n'ont pas profité des difficultés de Cairoli


 


Steve Ramon : « Pas de chance dans la première manche. J'ai fait un très bon départ mais j'étais derrière Cairoli quand tout à coup il a freiné, j'ai fais de même mais j'ai été percuté.


Je suis reparti pour reprendre le plus de points possible. Ma course n'était pas si mauvaise mais dans le dernier tour, un attardé chute devant moi et je reperds 3 places. J'étais en colère mais il n'y a rien à faire. Le second départ fut bien meilleur. Il était difficile de doubler et j'ai essayé différentes trajectoires, mais c'était difficile parce que nous roulions tous presque à la même vitesse et il n'était possible de passer que si quelqu'un faisait une erreur. Un dur GP et pas assez de points. Je vais y aller cool cette semaine parce que j'ai encore mal à mon épaule depuis ma chute du départ au Portugal. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire