Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Motocross mondial : Max Nagl a roulé son GP national, deux semaines après sa fracture de la clavicule, de quoi sont-ils donc fait ?

Dans Moto / Sport

Motocross mondial :  Max Nagl a roulé son GP national, deux semaines après sa fracture de la clavicule, de quoi sont-ils donc fait ?

Nous avons toujours vu des pilotes de moto rouler blessés. Quelques fois d'ailleurs avec des conséquences qui empirent le mal !


En vitesse, on peut comprendre que des pilotes roulent avec des fractures, comme Lorenzo au Mans l'an dernier, 2ème en course, qui quittait son fauteuil ou ses béquilles pour monter sur sa Yamaha, la piste ne donnant pas de choc, malgré les contraintes énormes. Ce qui est déjà impensable.


Mais en motocross, les contraintes physiques sont démesurées avec les chocs que doivent encaisser les pilotes, notamment les bras et les épaules.


Si Clément Desalle chute à Walkenswaard en première manche et se déboîte l'épaule, c'est incroyable qu'il ait pu rouler sans que celle-ci ne ressorte de son logement, dès le GP suivant.


Mais en Allemagne, à Teutschenthal, voir le pilote KTM Max Nagl, se présenter au départ du GP tient du miracle, ou du manque de raison plutôt ! Max s'est cassé la clavicule le samedi 5 juin à St Jean d'Angély pendant la course de qualification.


Opéré le lendemain, avec la pose d'une plaque et de vises, Nagl s'est présenté sur sa 450 KTM à son GP National, 13 jours après l'opération ! Une calcification chez l'homme, c'est six semaines pour tout le monde.


Souffrant trop le dimanche matin au warm-up, Nagl a du avoir recourt à une piqûre anti douleur.


Le plus incroyable, c'est que Max Nagl dans ces conditions, finit 5ème en première manche devant Cairoli.


Au second départ, il fait le holeshot devant son public. Mais après 10 mn de course, la douleur est devenue insupportable et Max va ralentir mais tenir et terminer 7ème.


Motocross mondial :  Max Nagl a roulé son GP national, deux semaines après sa fracture de la clavicule, de quoi sont-ils donc fait ?


Imaginez, sur un terrain de cross, une plaque sur une clavicule cassée depuis 13 jours.


C'est tout bonnement incroyable, mais si Max avait chuté, il pouvait terminer sa saison.


Ils sont incorrigibles, voir irraisonnables mais chapeau quand même au pilote Allemand, en quoi sont-ils fait ?


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire