Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Motocross mondial : MX 1, une saison 2011 passionnante, mais...

Dans Moto / Sport

Motocross mondial : MX 1, une saison 2011 passionnante, mais...

La saison de GP cross s'est terminée en Italie à Fermo, un week-end suivi de l'inoubliable motocross des Nations à St Jean d'Angély.


En MX 1, la saison s'est trouvée plus passionnante que l'on aurait pu l'imaginer, dans ses deux premiers tiers tout au moins, avec la très grosse performance de Steven Frossard dès la première course. On pensait bien que Clément Desalle serait l'adversaire numéro 1 d'Antonio Cairoli pour le titre mondial, il l'a été et la venue de Steven a donné encore plus d'intérêt.


D'autres parts, on pensait bien que les Bobryshev, Goncalves, Boog ou Philippaerts seraient là pour prendre des points précieux. En fait au lieu des belles bagarres tant attendues, c'est une course à élimination qui s'est produite, trop de blessés, beaucoup trop. En bref, Séb Pourcel, Ramon, De Dycker, Philippaerts, Townley, Desalle, Frossard, Nagl etc.


La plaque rouge a vacillé de la moto de Desalle à celle de Frossard à Valkenswaard, pour repasser par la Suzuki du Belge qui sauve sa plaque en Espagne pour un point mais qui doit la donner définitivement à Cairoli en Suède.


Clément Desalle est alors retardé mais pas résigné, il perd de nombreux points en Lettonie, sa volonté sera stoppée par un Brobryshev particulièrement agressif le week-end du 15 aout en Belgique, saison terminée pour le pilote de la Suzuki n° 25. Le GP suivant en Grande Bretagne se fera sans lui, Cairoli s'éloigne.


Steven Frossard avait 46 points de retard sur l'Italien au soir de la Lettonie, mais le GP de République Tchèque lui fait perdre pied, 16 nouveaux points perdus sur Cairoli qui est en mode « rouleau-compresseur ». Steven s'est retrouvé arrêté lui aussi, au 8ème tour de la première manche à Gaildorf, par une chute, il n'aura pas le feu vert des médecins pour reprendre la moto.


Même Max Nagl termine la saison à l'hôpital, scaphoïde droit cassé, un final un peu décapité quand même. Alors bien sur, la venue de Christophe Pourcel au guidon de la 450 Kawasaki de Townley a redonné de la couleur, la pige de Paulin en Italie aussi et bien sur les jolis coups d'éclat de Xavier Boog avec son premier podium à Gaildorf, de Leok, de Strijbos ont donné de belles courses, Anthony Boissière qui se « réveille » mais tard, trop tard comme Barragan, les absents sur blessures auront été vraiment trop nombreux. Vivement 2012.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire