Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Motocross MX 2 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat

Dans Moto / Sport

Motocross MX 2 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat

Depuis le GP de motocross en Suède, gagné en MX 2 par Steven Frossard, son premier succès en mondial, les pilotes ont 3 week-end off en mondial.


Ils ne vont pas pour cela partir 3 semaines en vacances, le prochain GP étant dans le sable, tous les teams sont en Belgique ou aux Pays-bas pour préparer Lommel le 1er août.


En MX 2 donc, Musquin a commencé la saison en trombe, avec une doublé en Bulgarie, suivi d'un second en Italie, de quoi décourager ses adversaires.


Rappelons que Marvin Musquin était 14ème du mondial 2008, sans avoir pu accrocher un podium de manche.


En début d'année aux Pays-Bas, ce dernier aurait pu finir sa saison, suite à une erreur de débutant, ne voulant pas céder en qualif à Roczen. Une très grosse chute sans gravité, excepté de bonnes douleurs le dimanche matin.


Il reste 5 GP, soit 10 fois 25 points à distribuer, si toutes les manches sont courues.


Que peuvent faire les autres ?


La solution est « simple », pour les deux pilotes capables de contester le titre à Marvin Musquin, à savoir Ken Roczen et Steven Frossard, ils doivent lui prendre des points importants à chaque course, donc finir devant avec des pilotes intercalés.


Avec un déficit de 83 points, Ken et Steven doivent reprendre 17 points par dimanche. Est-ce possible à la régulière ? Normalement, non.


Déjà les deux pilotes risquent de se neutraliser pour prendre les gros points, ce qui fera le jeu de Musquin.


Leur seul espoir pourrait venir si Musquin vient à manquer ses départs, se retrouve englué dans le peloton et chute éventuellement, pour ne marquer que de petits points.


Un scénario peu probable, mais que l'on ne peut pas totalement écarter, passer de 14ème à champion en une saison, l'état de supériorité peut s'amenuiser, sans explication.


Mais, on arrive sur des circuits de sable, où Marvin Musquin l'an dernier à Lommel justement, a atomiser la concurrence.


Vu sa supériorité technique ce jour là, il ne roulait plus, il survolait, ce n'est pas sa moto qui a gagné mais bel et bien le pilote.


Motocross MX 2 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat


Une autre chose peut changer la donne, dans le sable, des pilotes peuvent venir s'intercaler, comme Roelants ou Van Horebeek, et sur les circuits ordinaires, Zach Osborne va-t-il gagner une manche ?


Alors, Musquin déjà champion, rien n'est jamais fait d'avance, on espère une fin de saison palpitante, des rebondissements ne seraient pas déplaisant, les deux pilotes que sont Roczen et Frossard vont tout tenter, et Herlings un peu plus loin ne peut pas être enlevé du podium final, car vu le rythme que s'imposent les premiers, on pourrait en voir aller à la faute.


Motocross MX 2 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat


Début de réponse début aout, avec avantage à Marvin Musquin.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire