Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MotoGP - Australie J.2 : Márquez prêt à jouer une partie importante

Dans Moto / Sport

MotoGP - Australie J.2 : Márquez prêt à jouer une partie importante

Marc Márquez a signé s quatrième pole position consécutive à Phillip Island et sa septième de la saison. Il tentera demain, dimanche, de transformer ces belles dispositions en sixième victoire de l’année, ce qui lui permettrait de prendre un avantage certain au championnat sur un Dovizioso qui ne s’élancera que onzième. Certes, mais en 2014 et 2016, il était parti en tête pour ne pas voir l’arrivée…

Alors tout reste à jouer et tandis qu’il ne compte que onze points d’avance sur son rival à la Ducati, l’officiel Honda compte bien frapper un grand coup demain, dimanche, à Phillip Island.

Marc Márquez : « je suis content de cette pole position, mais pas seulement, déclarait le Catalan en conférence de presse. Nous sommes dans une période importante de la saison. La séance n’a pas été évidente, il y avait un peu trafic durant mon premier run, mais je suis parvenu à inscrire de bons chronos, seul et le rythme est également bon. »

« Il partira de la 11e position, mais à Motegi, en s’élançant de la troisième ligne, il pointait déjà derrière moi au bout de quatre tours. »

« C’est un peu différent ici et cela dépendra de la météo. Viñales, mais aussi Zarco, sont très rapides. Nous essaierons de trouver notre rythme et de rallier l’arrivée, en particulier à ce moment critique de la journée durant lequel les températures baissent rapidement. Toujours est-il que nous tenterons de figurer sur le podium et de terminer devant Dovizioso. »

« Nous évaluerons notre feeling avec la moto. Il sera important de bien monter les pneus en température. Les Yamaha sont très forts en pneus neufs. La course est très longue et il sera crucial de prendre un bon départ. »

« Le problème ici est qu’il peut y avoir des gouttes sur votre visière sans pour autant que cela nécessite de chausser les pneus pluie. »

« Je préférerais une course sur le sec, mais ce matin, sur le mouillé, j’étais rapide. Nous devons encore trouver quelques ajustements au niveau du set-up pour être à 100 %. »

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire