Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MotoGP - Ducati : présentation à Bologne

Dans Moto / Sport

MotoGP - Ducati : présentation à Bologne

24h00 après Yamaha à Madrid, Ducati a dévoilé ses forces pour la saison 2017 de MotoGP, mais dans son fief de Bologne. Ce qui n'est pas peu dire et ce que ne contredire pas un Jorge Lorenzo nouveau venu qui a découvert la ferveur des tifosi. Un enthousiasme qui l'a marqué et qu'il a ressenti jusque chez les ouvriers d'une usine visitée la veille.


Lorenzo est donc la vedette de l'année chez les rouges et il ne devra pas décevoir. Andrea Dovizioso commencera sa cinquième campagne avec ses compatriotes et sa dixième saison à ce niveau. Lui aussi est à la croisée des chemins. On sent que cette fois, il ne faudra pas se louper ni se contenter d'accessits chez Ducati. La lutte, pour un titre qui est l'objectif, est clairement espérée.


« Signer chez Ducati est quelque chose de spécial, cette équipe est comme une famille, il y a beaucoup de passion et une différence claire : les gens qui travaillent ici sont passionnés de moto et sont comme une famille. Ils nous transmettent cette passion et ça nous donne beaucoup d'énergie pour donner le meilleur de nous-mêmes, c'est un plus » a commenté Por Fuera.


Sur le terrain, les choses ont aussi changé : « voir le garage tout rouge, une équipe différente, des sponsors différents. L'impact a été important pour moi mais je me suis petit à petit habitué. En montant sur la moto, j'ai senti beaucoup de différences par rapport à l'ancienne, beaucoup de points positifs et quelques aspects sur lesquels nous devrons progresser ».


« Je m'étais très bien adapté à la M1 quand j'étais arrivé chez Yamaha, la connexion avait été bonne dès le départ. La Ducati est différente. Les gens pensaient que j'allais me retrouver sur une moto nerveuse et peu maniable mais en réalité elle roule bien, je me suis senti à l'aise et les passages en courbe ont été positifs


Quant à la suite, le Majorquin tente de desserrer la pression qui déjà l‘entoure en donnant une feuille de route plus originale : « si c'était si facile, nous n'aurions même pas besoin de courir. Mais nous courons contre deux géants que sont (Yamaha et Honda qui ont de très bons pilotes. Sur les trois dernières années, Ducati a progressé à chaque saison et la logique veut que nous continuions cette année. Gagner ne doit pas être une obsession. Notre priorité est de progresser ».


Portfolio (2 photos)

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Lorenzo va les niquer tous!!!!!

Par Anonyme

 OOOUUUHHH OOOUUUHHH.....il n'a pas l'air bien rassuré Mister 12 bâtons !! 

Par Anonyme

 Et Rossi, il est rassuré, peut-être?:peur:

Par Anonyme

 elle est où la tarloose de rositata?

Par Anonyme

 la tarlouze est dans les choux à Sepang:tourne:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire