Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP : état des lieux du mercato

Dans Moto / Sport

MotoGP : état des lieux du mercato

Le MotoGP est entré dans sa veillée d'armes d'un Grand Prix de Grande Bretagne qui va accueillir deux pilotes leaders au championnat avec le même nombre de points, dont un tout de même en tête au nombre de victoires, et un challenger tenant du titre plus saignant que jamais. Mais en parallèle, ses coulisses bruissent de diverses rumeurs qui montrent qu'il ne faut pas désespérer du mercato.


Les ténors sont assurés de leur sort depuis belle lurette alors que Bradley Smith s'apprête à tuer le vrai-faux suspens du dernier guidon disponible chez Yamaha-Tech3. Pour autant, il reste encore des places et celles-ci font l'objet d'intenses négociations. Deux écuries sont concernées : Ducati Pramac et le team Aspar. Et trois pilotes sont dans le collimateur : Danny Kent, Scott Redding et Johann Zarco.


Pour les deux Britanniques c'est une Ducati qui est en jeu. Borgo Panigale regarde de près ces deux sujets de sa gracieuse majesté qui se négocient encore à vil prix. Le pari sera de faire monter celui qui domine actuellement le Moto3 aux côtés de Danilo Petrucci qui pourrait tout aussi bien se retrouver avec un Redding qui a déjà essayé la Desmosedici en 2012. Ce dernier n'aurait ainsi plus sa place assurée au sein du team Marc VDS dont le sponsor Estrella Galicia en pince pour Esteve Rabat.


Un mouvement qui ferait une victime en la personne de Yonny Hernandez qui trouverait refuge chez Avintia Blusens à la place de Mike Di Meglio. Avec un Loris Baz qui voit son écurie s'effondrer autour de lui, la présence tricolore parmi l'élite est donc en danger.


Mais le sauveur pourrait être Johann Zarco. En pleine éclosion, celui qui mène avec assurance son championnat Moto2 pourrait se retrouver sur une Honda du team Aspar. Une RC213V ex-Marc Márquez de cette année. Ce qui n'est pas si mal. Mais le Cannois a aussi dit qu'il se trouvait très bien en compagnie d'un team Ajo officiel KTM en Moto3 et qui pourrait garder ce statut en 2017, année où la marque autrichienne sera en MotoGP. A suivre !


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire