Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MotoGP - Italie Qualifications : Rossi en jaune et Viñales le jeune

Dans Moto / Sport

MotoGP - Italie Qualifications : Rossi en jaune et Viñales le jeune

C'est un public comblé qui a assisté sous un soleil radieux à la conquête de sa 63ème pole-position absolue un Valentino Rossi qui a donné la jaunisse au Mugello. Pendant ce temps, son futur équipier Viñales le jeune lui servait de lièvre. A son corps défendant ? Les adversaires directs du, Doctor eux, rient jaune.


Pour tout dire, Márquez un peu et Lorenzo surtout ont des doutes sur la rencontre fortuite sur la piste du Mugello des deux prochains équipiers chez Yamaha. Lors de la conférence de presse, Vale n'a pas nié avoir bénéficié de l'aspiration de la Suzuki pour faire son temps. Mais on signalera que le même Viñales était en lice pour la conquête de cette pole-position qu'il voit échapper pour moins d'un dixième. Une bonne stratégie qui a permis d'être au bon endroit au bon moment, sans aucun doute. Quant au complot…


Le troisième homme sur la première ligne a bien cru lui aussi la tenir cette position de pointe en neutralisant Lorenzo derrière qui il est opiniâtrement resté. Celui-là est un Iannone qui ne regrette pas sa troisième place sur la grille. Marc Márquez, loin de ces combinaisons est quatrième au guidon d'une Honda toujours aussi critiquable. Si bien que le grand perdant du jour est bien Lorenzo, seulement cinquième, ce qui est sa pire performance depuis 2010 en Toscane. Ceci au moment où Rossi retrouve la pole en Italie depuis 2009 à Misano. Reste que la course est ouverte et sera passionnante demain, tous les pilotes de pointe revendiquant peu ou prou le même rythme.


En Moto3, c'est Fenati, du team VR46 qui partira en pointe dans une catégorie où les Français ont été anonymes. Quartararo est 18ème, Danilo 25ème et Masbou 27ème. En Moto2, Sam Lowes a retrouvé la forme et a dominé les qualifications. Johann Zarco est sixième.


MotoGP - Italie Qualifications : Chronos


1. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 46.504s [T 7/8] 340km/h


2. Maverick Viñales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 46.598s +0.094s [7/7] 340km/h


3. Andrea Iannone ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 1m 46.607s +0.103s [5/8] 347km/h


4. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 46.759s +0.255s [2/7] 341km/h


5. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 46.882s +0.378s [8/8] 340km/h


6. Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 47.186s +0.682s [6/6] 340km/h


7. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 47.218s +0.714s [7/8] 342km/h


8. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 1m 47.247s +0.743s [9/9] 339km/h


9. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 1m 47.261s +0.757s [6/7] 349km/h


10. Scott Redding GBR Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 1m 47.359s +0.855s [5/6] 345km/h


11. Michele Pirro ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 1m 47.361s +0.857s [6/6] 346km/h


12. Yonny Hernandez COL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 1m 47.436s +0.932s [7/7] 346km/h


13. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 1m 47.089s 348km/h


14. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 1m 47.159s 339km/h


15. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) 1m 47.555s 343km/h


16. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 47.659s 335km/h


17. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 47.830s 335km/h


18. Eugene Laverty IRL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 1m 48.111s 345km/h


19. Alvaro Bautista ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 48.372s 331km/h


20. Stefan Bradl GER Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 48.646s 336km/h


21. Loris Baz FRA Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) 1m 48.991s 339km/h


Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V)* No Time


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 J'aime bien cette photo oû l'on voit que Rossi se fiche carrémént de la bouille de Lorenzo, bien mal lui en a pris! d'abord il s'est fait rapisement déborder en début de course et rien ne dit qu'il aurait suivi jusqu'au bout devant la régularité affichée de Lorenzo, ensuite sa bécane lui a pété entre les guiboles. Un comble assez probable d'ailleurs, serait que Jorge remporte son 6ème titre cette année avant d'aller voir ailleurs, au nez et à la barbe de Rossi le chouchou de Jarvis. Au fait et le futur crack Vinalès, il est oû?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire