Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP - Japon : Aoyama fait son retour

Dans Moto / Sport

MotoGP - Japon : Aoyama fait son retour

Jack Miller s’étant fracturé une jambe en faisant du trial, le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS alignera deux anciens champions du monde de la classe intermédiaire à l’occasion du Grand Prix du Japon. Le pilote de test et de développement du HRC, Hiroshi Aoyama assurera en effet le remplacement de Jack Miller et fera ainsi équipe avec Tito Rabat

Les succès d’Aoyama et de Rabat couvrent deux époques. Le Japonais a en effet décroché la couronne en 2009, dernière année des 250 cm3 deux-temps, alors que le Japonais s’est imposé en 2014 au guidon d’une Moto2 équipée d’un 600 cm3.

Aoyama possède une solide expérience en MotoGP. Il a effectué quatre saisons complètes depuis ses débuts en 2010. Devenu pilote d’essais en 2015, ce Japonais de 35 ans travaille au développement de la Honda RV213V au guidon de laquelle il courra ce week-end à Motegi.

Rabat se déplace lui au Japon avec l’ambition de conforter le capital de points qu’il a enrichi lors de la dernière course à Aragon. L’Espagnol qui est monté à deux reprises sur le podium de la classe intermédiaire au pays du soleil levant est convaincu que son équipe pourra très vite trouver une base de réglages capable d’aborder au mieux les spécificités d’un tracé qui comporte les plus gros freinages du calendrier MotoGP.

Hiroshi Aoyama : « je voudrais tout d’abord souhaiter un prompt rétablissement à Jack. J’espère qu’il sera remis pour disputer son Grand Prix national à Phillip Island. Ça n’est jamais très agréable de remplacer un pilote blessé, mais j’espère malgré tout pouvoir faire un bon travail pour Jack et son équipe à Motegi.

Je voudrais aussi remercier Michael Bartholemy et le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS pour me donner l’opportunité de courir une fois encore devant les fans japonais. Je n’ai pas fait de course cette saison et il va me falloir un peu de temps pour me remettre dans le bain. Le point positif, c’est que je connais une bonne partie de l’équipe pour avoir déjà travaillé avec elle. Cela va m’aider comme le fait d’avoir à mes côtés un pilote avec autant d’expérience que Tito. Je suis impatient que ce week-end débute. »

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire