Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP - Japon J.3 : Zarco n’a pas été décevant mais il est déçu

Dans Moto / Sport

MotoGP - Japon J.3 : Zarco n’a pas été décevant mais il est déçu

Johann Zarco nourrissait de grands espoirs pour de Grand Prix du Japon abordé depuis la pole position. Hélas, ils ont été déçus. Le début de course n’a pas été mauvais avec une position de poursuivant du trio de tête, mais en vue de l’arrivée, le français a dû baisser pavillon en raison d’un pneu arrière à l’agonie. Ajoutez à cela une polémique avec Lorenzo en raison d’un fait de course musclé et vous aurez un pilote Tech3 huitième et déçu. Mais qui n’a pas été décevant pour autant.

Johann Zarco : « je ne suis pas trop mal parti et j’avais plutôt un bon feeling en début de course même si les conditions étaient très difficiles. Je glissais de l’arrière en entrée de virage, mais j’étais confiant avec de bonnes sensations du train avant. Je savais qu’il fallait un peu de temps pour que les pneus atteignent leur température de fonctionnement, alors j’attendais d’avoir un peu plus de d’adhérence à l’accélération pour essayer de faire la jonction avec le trio en tête.

Malheureusement, c’est le contraire qui s’est produit. Non seulement le grip ne s’est pas amélioré, mais il s’est même dégradé. Et à quatre tours de l’arrivée, il s’est encore effondré. Je ne parvenais plus à accélérer dans les bouts droits. La moto patinait, elle était difficile à contrôler… Rins et Iannone m’ont doublé, puis à deux boucles de l’arrivée ce sont Lorenzo et Espargaró qui m’ont passé. Je ne pouvais rien faire.

Je termine quand même premier pilote Yamaha. Je veux rester positif, même si j’attendais mieux de la course, on a réalisé un bon week-end. J’ai enregistré la pole position samedi et j’étais dans le coup en course pour figurer dans le Top 4 jusqu’à quatre tours de la fin. On va maintenant enchaîner avec l’Australie ; un circuit qui m’a posé des problèmes par le passé, mais sur lequel j’ai pu rouler l’hiver dernier. J’espère profiter de mon feeling avec le train avant pour y faire un bon week-end. »

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire