Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Michelin : « on va être très humbles »

Dans Moto / Sport

MotoGP - Michelin : « on va être très humbles »

Dès que le Grand Prix de Valence aura abaissé son drapeau à damiers et mis fins aux hostilités de la saison 2015 de MotoGP, l'ère 2016 s'ouvrira déjà. Le lendemain, les premiers tests de l'intersaison commenceront, et ils marqueront l'entrée d'une nouvelle ère. Celle de l'électronique unique mais aussi celle d'un nouveau manufacturier unique : Michelin.


Bridgestone s'apprête donc à tirer sa révérence et le Bibendum à prendre ses quartiers. Un sacré challenge pour l'enseigne auvergnate qui a pu déceler toute l'étendue de son défit lors des tests accomplis cette année. Qui ont démontré que la succession des Japonais pourraient bien se conjuguer avec une redistribution des cartes sur la grille de départ.


Il faudra donc être attentif à l'ensemble du plateau si bien que c'est en toute humilité que le patron de la compétition Pascal Couasnon aborde sa nouvelle mission. Des propos tenus dans le quotidien La Montagne : « il y a eu de multiples titres dans le passé, c'est vrai. Ce n'est donc pas un petit événement. On est très heureux de revenir dans une discipline très spectaculaire, très fine en matière de pneumatique. C'est un énorme challenge pour nos ingénieurs. La première année, il va falloir continuer à apprendre car il y a des circuits que l'on ne connaît pas, des revêtements qui ont changé. Donc on va être très humbles. Mais on est persuadés qu'on va amener de bons produits et continuer à apprendre en étant à l'écoute des pilotes


« La mise au point a déjà commencé… C'est un travail nécessaire mais pas facile car il faut bien se rendre compte que les pilotes sont actuellement concentrés sur leur fin de saison qu'ils disputent avec d'autres pneus. À partir de la semaine prochaine, dès le lendemain du GP de Valence, nous serons officiellement le manufacturier du MotoGP et on pourra continuer notre programme de développement. On a déjà fait beaucoup de progrès cette année mais là, on aura les équipes complètement focalisées sur la mise au point de leur moto et leur châssis sur le pneu Michelin. Cela promet encore de belles choses. »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire