Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Pays Bas: Simoncelli demande pardon à Lorenzo qui veut lui retirer une licence que défend Rossi

Dans Moto / Sport

MotoGP - Pays Bas: Simoncelli demande pardon à Lorenzo qui veut lui retirer une licence que défend Rossi

La colère retenue n'aura finalement pas duré trop longtemps chez un Jorge Lorenzo qui a raté à Assen, une belle occasion de contrer l'inexorable percée de Casey Stoner dans la course au titre. La faute à un Marco Simoncelli qui s'est pris les pieds dans le tapis juste devant lui, trois virages après le départ, et qui lui a par le fait donné l'occasion de remettre le couvert à propos de son style sans concession. Un débat qu'il avait lui-même lancé à Estoril, qui avait pris une nouvelle dimension après l'incident du Grand Prix de France , et qui s'était exacerbé avec les menaces de mort reçues en Catalogne. Les choses s'étaient un peu calmées à Silverstone et après la position de pointe signée par le pilote Gresini, elles semblaient se normaliser. Mais nous voilà reparti pour un tour.


Dans son premier commentaire, le champion du monde s'était astreint à regretter un Simoncelli incapable de tirer les leçons de la polémique et de l'exploitation des pneus en entame de course. A présent, il se fait un peu plus incisif sur le sort à réserver à SuperSic : "Si je faisais partie de la Commission de Sécurité, je lui ôterais sa licence pour plusieurs courses. Mais je suis juste un pilote et je n'ai pas beaucoup de pouvoir pour prendre ces décisions."


Voilà la tête du chevelu transalpin remis sur le billot. Et ce n'est pas avec un mea culpa qu'il va mettre un bémol à l'hostilité espagnole qu'il inspire: "Cette fois, on ne peut absolument pas parler de malchance. La vérité, c'est que j'ai été bête, naïf. C'était le premier virage à gauche, le bitume était froid et, même si je n'ai pas eu l'impression d'attaquer excessivement en dépassant Lorenzo, j'aurais pu éviter cette manœuvre : j'étais troisième et proche des deux leaders. J'avais tout le temps nécessaire, j'aurais pu attendre. Je suis désolé d'avoir impliqué Lorenzo dans la chute et je ne peux rien faire d'autre que lui demander pardon." Au regard de ce qui précède, rien n'est moins certain qu'il lui soit accordé !


Ceci dit, on arrive bientôt pour le Grand Prix d'Italie. Quelle sera l'ambiance au Mugello ? Valentino Rossi, dans son analyse de l'incident, donne une indication: "Il ne s'agit pas d'une manoeuvre ‘sale' ou d'un dépassement incorrect, mais nous avons tous vu le résultat. En fait au début je croyais que le pilote qui était tombé était Spies, ce n'est qu'au dernier tour que j'ai réalisé que ce n'était pas lui. Je suis vraiment déçu pour Marco parce qu'il avait une fois de plus été rapide tout le week-end, il avait décroché une superbe pole position et ça s'est encore mal terminé pour lui. Cette fois il n'a rien fait d'exagéré mais ses gommes étaient encore froides et il a glissé.” En somme, pas de quoi retirer une licence.


Commentaires (81)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Là il n'y a ma fois pas à polémiquer. C'est une malheureuse circonstance de course. Simoncelli le dit, il a fait une erreur, c'est dommage, il ne le voulait certainement pas et encore moins gâcher la course de Lorenzo. Rossi a tout à fait raison. Le dépassement était tout à fait propre. Cet incident arrive malheureusement au très mauvais moment pour SuperSic !

Par Anonyme

Ouai c'est clair pas de manoeuvre dangereuse ni quoi que ce soit mais baucoup de naiveté...Perso j'aurais aimé voir Lorenzo en bataille avec Stoner pour relancer un peu l'interet au championnat mais ce sera pour...plus tard! J'aimerais bien voir l'ambiance festive qui doit tout doucement s'installer entre les Ritals et les Espinguins course après course!

Par Anonyme

Fait de course banal, malheureusement Lorenzo chute aussi mais il n'avait qu'a fermer la porte.

Par Anonyme

ceci est tres grave apparement simoncelli a été convoquer par la dorna au mugello pour résoudre ses problemes , ils lui font passer des tests psychomoteur.............................. j'attend vos réactions :chut: www.youtube.com/watch

Par Anonyme

Si Simoncelli est suspendu, même provisoirement, ça va nous donner un plateau MotoGP  tout à fait squelettique. Déjà qu'il n'est pas très fourni...

Par Anonyme

Si c'état pas Lorenzo qui avait été accroché, rien aurait été dit. 

Par Anonyme

Il est débile simone il casse tout aux essais!! et aprés en course il fait que dalle, patience simone!! tu fout tous les favori du championnat par terre!! le prochain c'est stoner ?!

Par Anonyme

Bon c'est vrai, il est très rapide tout seul ,mais dans le feu de l'action il manque de clairvoyance , de lucidité , et  se laisse emporter par son tempérament combatif (en impliquant souvent hélas ses adversaires ) Mais c'est souvent le cas aux débuts chez les jeunes challenger que ce soit en voiture ou en moto ,ensuite les résultats venants ça se contrôle plus. Alors laissons tomber  les sanctions , les suspensions. Ne "castrons" pas  aussi les motards comme c'est le cas en sport automobile avec les résultats de courses souvent soporifiques

Par Anonyme

Un dépassement propre ??? Il le pousse juste en dehors de la trajectoire, tout ça pour tomber quelques mètres plus loin... Il ne l'aurait pas doublé salement, il serait jamais tombé, c'est tout...

Par Anonyme

:bien:  Allez Sic pour la prochaine fois,il reste encore un pilote espagnol mais celui la ne joue pas le titre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire