Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Qatar : Lorenzo a de quoi être fier

Dans Moto / Sport

MotoGP - Qatar : Lorenzo a de quoi être fier

Le Champion du Monde ne pouvait pas mieux commencer sa saison au Qatar. Alors que la donne technique a fondamentalement changé, il a conquis pole-position et victoire avec la manière, soit le nouveau record de la piste de Losail. Il a pris un ascendant sur des adversaires pourtant très proches mais bel et bien dominés.


Il faudra encore aller cherche Por Fuera cette année sur la tête duquel la couronne mondiale n'a jamais vacillé lors de ce premier rendez-vous de la saison.


Jorge Lorenzo : “nous sommes là, en première position, sans avoir eu à lutter ou à souffrir et en ayant piloté à la perfection. Cette course a été l'une des meilleures de ma carrière et c'est pourquoi j'ai pu gagner et faire la différence dans les trois derniers tours. Nous avions choisi le pneu tendre parce que nous ne pouvions pas aller aussi vite avec le dur. On peut penser que le pneu dur donne un avantage au fil et à mesure de la course mais c'est le contraire qui s'est passé.


Le pneu tendre est censé se dégrader mais il a été de plus en plus rapide. J'ai été surpris d'avoir un rythme aussi élevé en fin de course. Je glissais beaucoup mais en même temps j'étais très souple, concentré pour ne pas faire d'erreur et même avec la pression de Dovizioso, je gardais un peu d'avance. Je n'étais pas nerveux et je pilotais de mieux en mieux. Je suis très fier de la façon dont j'ai piloté et de ma course mais aussi du travail du team parce qu'ensemble nous avons fait un très bon travail sur l'électronique et les réglages.”


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Lorenzo imperial mais faut aussi tirer un coup de chapeau à Michelin surtout quand on voit les chronos.

Par Anonyme

 c'est lui le MAITRE!!!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire