Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MotoGP - Qatar : Rossi à la fois si près et trop loin

Dans Moto / Sport

MotoGP - Qatar : Rossi à la fois si près et trop loin

Valentino Rossi a avait de quoi être partagé à l'arrivée du Grand Prix du Qatar. Satisfait d'être parmi le quatuor de tête qui a mené un train d'enfer, il était aussi désolé de n'avoir jamais pu porter la moindre attaque pour gagner ne serait-ce qu'une position. Il a vu son équipier gagner avec la manière avec un pneu tendre arrière alors qu'il avait pris le medium. Peut-être la raison de ce qui est une défaite mais aussi de gros points marqués.


Valentino Rossi : "Ce fut une grande course. Le rythme était très soutenu du début jusqu'à la fin mais malheureusement j'ai dû rester derrière. Ma vitesse ne m'a pas permis de tenter la moindre attaque. J'étais aux avant-postes mais je n'ai jamais eu de réel affrontement, j'étais toujours un peu en retrait. Nous avons besoin de quelques km/h en plus, et peut-être qu'avec un bon choix de pneus nous pourrons faire la différence.


Avec les pneus soft, j'aurais pu aller plus vite ou l'inverse, je ne sais pas. A l'arrivée, nous sommes derrière, au pied du podium mais ce fut tout de même une bonne course. J'ai pris un bon départ, nous étions là, nous sommes compétitifs. Toutefois nous devons encore travaillé. L'an passé en Argentine, j'avais réalisé une très belle course, une des plus belles. J'ai un très bon rythme, j'avais pu remonter. Mais cette année, ça pourrait être une toute autre histoire, tout particulièrement d'un point de vue des pneus. Nous devrons comprendre leur fonctionnement."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire