Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP - Qatar : trop de chutes et Baz tombe de haut

Dans Moto / Sport

MotoGP - Qatar : trop de chutes et Baz tombe de haut

C'est avec les meilleures intentions et habité par une belle confiance acquise lors des tests d'intersaison que Loris Baz a abordé ce premier Grand Prix de l'année au Qatar. Hélas, après une entame honnête, tout est allé de Charybde en Scylla avec trop de chutes. Dont la dernière rédhibitoire en course qui l'a fait tomber de haut. Il faudra rattraper le coup dans 15 jours en Argentine.


Loris Baz : “La course était pourtant bien partie. J'ai pris un bon départ et j'ai réussi à remonter petit à petit. Je roulais avec Aleix Espargaró. Ensuite, j'ai commencé à perdre du 'grip', en particulier à l'accélération, phénomène qui nous a gênés tout le week-end. J'ai essayé de changer de style, de trouver des solutions. La moto étant bien sur les phases de freinage, j'ai essayé de freiner plus fort pour changer les trajectoires.


D'un tour à l'autre, j'ai été un peu trop optimiste à l'entrée d'un virage et j'ai perdu l'avant. Je suis un peu froissé, car la chute était rapide, mais je vais bien, c'est le principal.


C'est dommage, car en arrivant ici, il n'était pas prétentieux de dire qu'un top 10 était envisageable. Il faut falloir repartir sur de nouvelles bases en Argentine, et je pense que ce n'est pas plus mal. Le fait d'avoir roulé au Qatar avant la course nous a dirigés dans de mauvaises directions.


En Argentine, nous essaierons de trouver des solutions et d'évoluer progressivement séance après séance. C'est un circuit que j'apprécie et je sais que je peux y faire de bons résultats. Ce n'est pas ce week-end qui me fera oublier tout le positif de cet hiver. Le potentiel est présent, il va falloir comprendre pourquoi il y a eu autant d'erreurs ce week-end, sans alertes préalables. J'espère qu'en Argentine, je parviendrai à retrouver le 'feeling' que j'avais lors des tests.”


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire