Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Tests Qatar : Loris Baz prêt à jouer le top 10

Dans Moto / Sport

MotoGP - Tests Qatar : Loris Baz prêt à jouer le top 10

Au sortir d'une prestation à Phillip Island passé en haut de la feuille des temps, le Français Loris Baz abordait les travaux du Qatar avec envie. De bonnes intentions qui ont été contrariées par un pneu avant Michelin récalcitrant ce qui a fini par causer une chute.


Mais le tricolore est confiant car il se sait dans un bon rythme au guidon d'une Ducati GP14.2 pas si mal comme le montre son équipier Hector Barberá. Sa 14ème place finale à Losail n'a pas entamé son moral et Baz piaffe maintenant d'impatience d'entamer les hostilités de la nouvelle saison.


Loris Baz : « nous sommes partis avec les vieux pneus afin de régler au mieux la moto. Nous avons trouvé une configuration qui était vraiment idéale et j'ai pu améliorer mon meilleur temps de cinq dixièmes en 1'56.00. Je l'ai réalisé avec un pneu avant qui avait déjà 30 tours et un pneu arrière qui n'était pas le meilleur puisqu'il avait déjà 8 tours. Grâce à ce réglage, j'ai réussi à retrouver la confiance de Phillip Island.


Nous sommes ensuite rentrés pour passer un pneu neuf. Et en repartant, il s'est avéré que le pneu avant avait un défaut. Un pneu avant défectueux, un peu comme celui de mon coéquipier qui avait chuté pour cette raison. Je perdais l'avant partout, mais j'ai tout de même insisté pour tenter d'améliorer. Sachant que je n'avais plus de pneu avant à disposition, j'ai continué. Je n'ai que très peu amélioré. J'ai chuté, car le pneu avant s'est détruit sur le côté droit. Puisque nous n'avions plus de pneus, nous avons décidé d'arrêter. C'est dommage, parce que je savais que nous avions le potentiel de faire une sixième place au classement en 1'55.5.


Je reste satisfait de ce test. Nous avons retrouvé le 'feeling' de Phillip Island et c'est de bon augure pour la course. Le classement est serré et je pense qu'il y aura moyen de faire quelque chose durant le Grand Prix. J'ai vraiment hâte de commencer la saison.


D'ici au premier Grand Prix, je vais en profiter pour réaliser une bonne semaine d'entrainement. Je vais faire un peu de buggy et de moto sur glace. Vivement le premier Grand Prix ! »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire