Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Motophobie un peu lourde et des conducteurs de 2 roues toujours perdants

Dans Moto / Pratique

Motophobie un peu lourde et des conducteurs de 2 roues toujours perdants

Pauline traite souvent le sujet, sécurité routière et moto, deux choses visiblement pas abordées sans a priori.


Dans l'émission « Enquête d'action » sur W9 ce samedi après-midi 12 février 2011, on a pu voir en autres, on peut dire le procès systématique des conducteurs de 2 roues.


Loin de là de dire que leur comportement est exemplaire, mais la façon systématique dont cela est présenté est lassante.


On y a fait à juste titre le procès de la drogue et l'alcool au volant avec les drames qui s'en suivent, les actions des forces de police, dans ce cas justifiées et insuffisantes contre ce fléau.


Parmi les nombreux sujets, un jeune homme de 20 ans, Nicolas, en juillet 2008, un automobiliste lui a coupé la route, lui était à moto et dans son bon droit. Sa vie bascule ce jour là, plus d'un an d'hôpital et aujourd'hui totalement dépendant d'une tierce personne pour assumer sa vie de tous les jours. Sa maman qui ne décolère pas, indique que le conducteur de la voiture continue quand à lui tranquillement sa vie.


Une autre image est assez terrible, d'une caméra de surveillance, une ligne droite en ville, un feu au rouge et une moto qui traverse au vert. Mais une voiture arrive sans s'arrêter au rouge et percute le motard. Malgré les vitesses pas très élevées, le choc est terrible.


Mais à année entière, la vitesse des conducteurs de motos est toujours mise en avant, que nous dit-on de ces accidents dramatiques et trop fréquents où le conducteur de la moto n'avait rien demandé.


Qui était dangereux pour la vie d'autrui, la voiture qui grille un feu rouge, celle qui a coupé la route à Nicolas, ou un motard qui roule bien au delà de la vitesse légale sur une nationale vide, mais montré du doigt comme un voyou ? Le motard est toujours le grand perdant car beaucoup plus vulnérable physiquement.


Si on verbalisait les portables au volant, très durement et sans passe-droit possible, (accidentologie énorme), les véhicules autos et camions qui suivent à quelques mètres celui qui les précède, qui plus est un 2 roues, on applaudirait des deux mains. Mais on ressert toujours la vitesse excessive des motos. Intolérable si s'est en ville.


Ce type d'émission est devenu courant, elles se suivent bien souvent, mais celle de mardi sur W9 également, à 20h40, titrait sur le programme télé « Nice, sécurité maximum et tolérance zéro ».


Et il y avait de quoi être choquer, et pas par la dureté des images. Certains d'entres vous l'on bien sûr regardé et ils ont vu le diplomate pris à plus de 100 km/h en centre ville qui reçoit les excuses du policier pour l'avoir arrêté. Tout comme le conseiller municipal mais aussi conseiller général, arrêté par le même policier au même endroit pour la même infraction, pas plus inquiet que ça, si ce n'est que pour les dix minutes perdues. A ces vitesses en centre-ville, voit-on les feux rouges ?


La chaine diffuse souvent des émissions sur ces sujets, il est surement possible d'en revoir, à chacun de juger. W9


logo w9


Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

De toute  façon ,il ne faut pas se faire d'illusion ,en france il y a deux pois deux mesures !!! d'un cote les riches et les puissants qui ont le droit de tout faire et les gens de classe moyenne  dont font partis la plus part des français qui ne seront bon qu'a subir et a payer les conneries de notre cher gouvernement , on est bon qu'a fermer notre gueule ,mais un jour arriveras ou tout basculeras !!!!! Il est temps que nos hommes politiques en prennent consience (si ils en ont une ) !!!!!!!!

Par Anonyme

Merci W9 (et tout le groupe M6) de faire passer les jeunes pour des abrutis décérébrés, de moraliser le français de base, de faire des reportages si objectifs qu'on y entend un nombre incalculable de fois les mots "drame" "danger" "inconscient", merci de faire l'apologie de l'utra-repression, de cette absence totale d'écoute de notre cher gouvernement que l'on nomme "tolérance zéro". Merci de terroriser les français qui ont la flemme de regarder la vie par eux mêmes, qui grâce à vous béniront le flicage de plus en plus omniprésent, merci de faire des telespectateurs des veaux destinés à voter pour la réduction de nos libertés, et encore merci d'encaisser une redevance (devenu un impôt) pour des émissions aussi racoleuses, subjectives et de qualité très contestable...................... Merci de terroriser et diviser la populace pour faire du pognon..................

Par Anonyme

Je suis motard depuis 30 ans et je ne suis pas surpris par ces émissions.  Il faudrait peut etre reconnaitre que la population motarde n'est pas un exemple de civisme et de bonnes manières. Etes vous sur que le motard sache ce qu'est une ligne blanche ? Et à quoi cela sert ? Et le role du clignotant ? Combien n'ont pas eng... un automobiliste qui tournait sans clignotant ? Combien se servent de leurs clignotants pour prévenir les automobilistes qu'ils dépassent ou qu'ils tournent ? Combien de motards collent les voitures qui les précède bien callés à gauche ... dans l'angle mort des rétros ? à des distances de freinage débiles (j'en ai fait l'expérience...!) Et je ne parle pas de la vitesse, cela risquerait de prendre un peu trop de temps ! Longue vie aux motards

Par Anonyme

Moi j'ai mon gilet fluo, je risque rien:coolfuck:

Par Anonyme

je suis motard "intensif" depuis 3 ans maintenant, 4 si je compte mon année de permis ou j'ai largement pris mon temps pour tout assimiler ... et constatant que la plupart de mes confrères n'en avaient rien à foutre des fiches sécu, des vérif, de tout ce qui sortait du cadre du strictement nécéssaire pour obtenir le sésame. Entre autre deux d'entre eux roulaient d'ailleurs déjà sur gros cube sans permis ... Ce qui m'a étonné c'est la densité anormale de blaireaux inconscients, de chauffards en puissance comparé à mon passage de permis bagnole, comme si ça sélectionnait une population particulière. Une fois passé le permis, j'ai constaté là aussi les mêmes choses qu'Almain : un dédoublement schyzophrénique : le motard moyen considère que le code de la route est une liste de suggestion doublée d'une dangereuse inversion des valeurs (plus ça va vite moins c'est dangereux normalement non ?) ... mais par contre il EXIGE du caisseux un strict respect des valeurs routières et une attention de tous les instant le concernant. Brefle, M6 ou W9 ne font pas pire que bien des motards : excès et grave absence d'autocritique

Par Anonyme

marre de leur put...... d'emissions a la mort moi le n....quand est_ce qu'il vont arreter leur motophobie et enfin parler des vrais problemes(infrastructures,portable au volant ,formation ,respect des autres usagers etc.etc..ect........)la enfin on avancera a grand pas mais bon je reve ...................

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire