Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MX 3 et europe : réactions après le GP de Suisse

Dans Moto / Sport

MX 3 et europe : réactions après le GP de Suisse

En ce qui concerne le MX3, le GP de Suisse était l'avant-dernier rendez-vous de la saison. Yves Demaria arrivait en pays helvète avec 4 points de retard, il en repart avec 28 d'avance sur Breugelmans.


Yves Demaria explique : "Je repars du GP de Suisse avec 28 points d'avance sur Breugelmans, c'est un très bon résultat après avoir claqué la pôle aux essais la veille. En première manche je ne pars pas très bien car mon « ami » Breugelmans me pousse dans les barrières et résultat nous partons quelque chose comme 11ème et 13ème alors qu'on aurait du partir '3 et '4. Il tombe dans le premier tour, je remonte en ayant du mal à me défaire de Salaets qui était un peu énervé et qui coupait un peu les pilotes en deux dans tous les virages, il fallait donc faire très attention. Le résultat c'est que moi je gagne et lui fait '4, donc je me retrouve en tête à l'issue de la première manche avec 3 points d'avance. En deuxième manche je suis parti '3 et lui '2 et à la fin du deuxième tour j'ai entendu un gros bruit et sa moto s'est arrêtée, j'ai appris par la suite qu'il avait cassé la boîte de vitesse. J'ai fait ma course, je suis revenu sur Salaets et j'ai alors géré mes poursuivants jusqu'au bout. En ce qui concerne la dernière manche en Italie le week-end prochain, je conserve la même motivation et la même concentration pour atteindre mon Objectif principal qui est le titre MX3."


Il ne reste maintenant qu'un GP pour les pilotes MX3. Il aura lieu le WE prochain à Faenza en Italie.


Si le championnat MX3 compte encore une épreuve à courir, les jeunes loups du motocross européen en ont terminé avec la Suisse. Le titre se jouait entre Gautier Paulin et Denny Philippaerts. La course fut riche en rebondissements mais c'est finalement le tricolore qui s'est imposé dans les deux manches et est parvenu à conquérir le titre de champion d'Europe MX2 avec un tout petit point d'avance sur son adversaire.


MX 3 et europe : réactions après le GP de Suisse


Il explique : "En première manche je pars 4, Philippaerts part en tête, je passe directement deuxième et reviens sur lui, je l'attaque et le passe. Je commets une petite erreur, il en profite alors pour me passer mais je le repasse et pars. Je gagne avec 9 ou 10 secondes d'avance. En deuxième manche je pars 6, Philippaerts était '3 puis passe 2 et commence à partir, Musquin de son côté part très loin devant... Je force, passe Philippaerts et je vais chercher Marvin à 7 minutes de la fin de la manche. Philippaerts reste au contact mais craque finalement, je passe alors Marvin et termine premier à environ 4 secondes devant Musquin et à 37 de Philippaerts. L'objectif de début de saison était de faire un podium au final, je suis donc très heureux et souhaite continuer sur cette lancée. C'est la première année pour le Team Martin en Championnat d'Europe, ils sont donc très heureux, tout comme Jacky Vimond, de ce résultat. Je n'ai pas encore signé pour 2008 mais normalement je reste avec eux. J'ai vraiment fait de mon mieux à chaque course, j'ai commis quelques erreurs, comme à Cingoli où en deuxième manche je suis tombé 3 fois et ai terminé 20ème mais je me suis toutefois battu jusqu'au bout. Je remercie Honda Martin, Jacky Vimond, mes parents, Antoine Méo ainsi que tous mes sponsors."


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire