Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MX à Lierop : réactions des pilotes français

Dans Moto / Sport

MX à Lierop : réactions des pilotes français

Les pilotes français n'ont pas l'habitude de piloter dans le sable. Cela s'est senti dès le samedi puisque certains ont eu des difficultés à se qualifier.


En MX1, Sébastien Pourcel pouvait monter sur le podium final. Seulement voilà, une banderole de bord de piste en a décidé autrement. Sébastien termine cette saison au pied du podium : "‘Ce ne fût pas un bon GP pour moi. En première manche j'ai eu du mal à trouver un bon rythme, et j'ai chuté en fin de course. Mon second départ fut similaire au premier mais j'avais cette fois une meilleure cadence, et je savais qu'une septième place me suffisait pour passer Coppins. Je suivais Nagl en huitième position quand mon moteur a commencé à couper, avant que je prenne une banderole dans ma roue arrière. Ma course était dès lors terminée. Je me sens fatigué, je vais prendre un peu de repos la semaine prochaine avant de me remettre au travail pour préparer les Nations"


MX à Lierop : réactions des pilotes français


De son côté, Pierre-Alexandre Renet ne se classe que 21e sur la grille. Bien remonté après un mauvais départ, il chute 2 tours avant la fin et termine finalement 14e. La seconde manche et dernière de l'année ne fût pas meilleur. La fatigue a eu raison du nouveau pilote Suzuki et une chute l'obligea à rentrer au pit. "Première manche:J'ai pris un mauvais départ mais je me suis bien faufilé dans les premiers tours pour revenir 13, mais à deux tours de la fin je suis tombé je suis reparti 17 et je reviens 14 déjà un peu usé physiquement. Deuxième manche:Comme en première manche mon départ était plutôt moyen je suis revenu 12 mais au bout de 25 minutes j'ai commencé à être mort, je n'arrivais plus à forcer sur la moto et je suis tombé assez fort. J'ai vu quelques étoiles et je suis rentré au parc." Au final, il termine 17e du mondial.


MX à Lierop : réactions des pilotes français


En MX2, le Team CLS a connu un WE difficile également. Seul Anthony Boissière a réussi à se qualifier pour les courses du dimanche. Steven Frossard s'explique : "Je n'ai jamais eu autant de poisse en une seule journée ! Cela a commencé avec deux bris d'échappement aux essais libres, une casse moteur en séance pré qualificative, un problème de bougie en manche qualificative, des soucis d'embrayage au repêchage ! Le moteur a fini par casser, je suis revenu en courant du fond du circuit pour partir avec ma seconde moto mais je n'ai pas réussi à signer un bon temps dans les quelques minutes qui restaient. Mis à part les blessures, je n'ai jamais vécu pire !"


Sur le départ, Anthony a réalisé un beau GP en se classant 14e de l'ultime round et 15e au classement général. Une 18e place puis une 9e, il signe son meilleur résultat de manche depuis le GP de Suède.


"J'ai souffert samedi en qualification et dimanche en première manche, du fait que j'avais peu roulé ces dernières semaines en raison de ma blessure au poignet. Ma chute en première manche m'a relégué en dernière position, mais je n'ai pas baissé les bras bien que j'ai subi les trous de la piste, sans me faire plaisir. La seconde manche fût totalement différente car j'ai, d'entrée de jeu, pris un bon rythme. Je dirais même que je me suis fait plaisir, j'enchaînais bien les trous et dans ces conditions tout est plus facile. Je suis content pour moi mais aussi pour le team puisque c'était ma dernière course avec eux, et c'est bien de partir sur un bon résultat, le meilleur de ces derniers mois."


MX à Lierop : réactions des pilotes français


Chez Yamaha, Nicolas Aubin était tout sourire même s'il se dit un peu déçu de sa 6e place mondiale mais promis, il fera mieux la saison prochaine : "Je ne suis pas complètement satisfait. Dans la première manche, j'ai fait un horrible départ et j'ai eu quelques douleurs dans les bras mais je suis bien revenu 8e. Ce n'est pas un mauvais retour mais ça a été très difficile. Dans la seconde manche, je suis mieux parti et je me suis senti bien dans le sable. Gareth est revenu sur moi et je pensais que s'il revenait sur moi, je perdrais des places au classement mais ce n'était pas le cas. Je termine 6e au général cette année ce qui n'est pas trop mal mais j'aurai vraiment aimé le top 5. De toute façon, c'est comme ça et l'année prochaine, je vais travailler vraiment dur avec mon équipe et mon entraineur pour être meilleur."



Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire