Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MX des Nations 2010 : USA, France et Belgique partent favoris

Dans Moto / Sport

MX des Nations 2010 : USA, France et Belgique partent favoris

Vainqueur du motocross des nations depuis maintenant cinq années de suite, les USA remettent leur sacre en jeu ce week-end à l'occasion de la 64ème édition du Motocross des Nations. Devant un public de Thunder Valley, à Denver, complètement acquis à leur cause l'équipe américaine emmenée par le champion SX et MX US 2010, Ryan Dungey, sera candidat à sa propre succession. Cependant de nombreux pilotes voudront prouver outre-Atlantique leurs qualités individuelles. Pour y voir plus claire parmi les engagés, nous vous avons préparé une analyse des équipes qui semblent pouvoir jouer la gagne et les places d'honneurs. Bien entendu ceci est un choix parmi tant d'autre et nous n'excluons aucune équipe.


Tout d'abord voici les trois favoris à nos yeux, les USA, la France et la Belgique. Ces trois équipes semblent être un ton au dessus avec des possibilités avec les trois pilotes. Ensuite vous verrez en seconde page les outsiders qui ne devront commettre aucune erreur pour espérer un podium. Nous avons sélectionné cinq équipes dans les outsiders à commencer par l'Allemagne de Ken Roczen, l'Italie, l'Australie, la Suisse et enfin Porto Rico.


Les favoris :


USA : Ryan Dungey – Trey Canard – Andrew Short


Champion SX et MX US cette saison après avoir remporté les championnats Lites la saison passé, Ryan Dungey est le chef de file de la délégation américaine. Toujours présents dans les grands évènements, les ricains ne se louperont certainement pas chez eux devant leur public. En MX1, Dungey fera le travail alors que Trey Canard s'engage lui en MX2 après avoir devancé Christophe Pourcel en championnat National. Les deux champions sont les leaders de l'équipe et on peut penser que, si défaillance il y a, ce sera du coté du troisième homme. En effet Andrew Short ne fait pas toujours recette et le pilote Honda est toujours bien placé mais jamais gagnant. Seulement voilà, les américains ne sont pas du genre à participer pour la seconde place et Roger De Coster, sélectionneur de l'équipe, fera en sorte de repartir avec le trophée.


France : Gautier Paulin – Marvin Musquin – Xavier Boog


On la dit ne jamais avoir été aussi forte et Olivier Robert ne cache pas ses ambitions pour cette édition. Double Champion du monde MX2, Marvin Musquin tentera de prendre l'avantage sur Roczen et Canard pour mettre l'équipe de France sur de bons rails. Dans le même temps, Gautier Paulin, remplaçant de Chris Pourcel rappelons-le, devra rééditer sa performance de l'an dernier pour contrer Dungey. Au vu de la fin de saison du pilote Yamaha on ne se fait pas trop de soucis et de toute façon Xavier Boog sera là pour rattraper un éventuel faux pas. Le meilleur rookies MX1 2010 s'aligne en Open et aura comme adversaire direct Clément Desalle et Max Nagl entre autre ! Mais à l'image de l'an passé, cette équipe à quelques choses et on croise les doigts pour que Paulin, Musquin et Boog prennent enfin le chemin de Demaria, Séguy et Vuillemin !


Belgique : Ramon – Van Horebeek – Desalle


Depuis quelques années les belges ne parviennent plus jouer la gagne se « limitant » au podium. Après les victoires des Everts, Smets, Bervoets et compagnie, les supporters belges ne peuvent qu'être exigeants et cette année le trio aligné pourrait bien répondre à leurs attentes. Steve Ramon a terminé la saison MX1 en pleine forme, il a décroché un nouveau titre en Belgique et semble en mesure de défendre ses chances en 450. A ses cotés Jérémy Van Horebeek défendra les couleurs de Kawasaki CLS-Pro Circuit et sera certainement le maillon le plus faible des trois parce derrière c'est Clément Desalle qui prendra le départ en Open. Le pilote Suzuki, même blessé, a remporté un GP en toute fin de saison laissant croire à Joël Smets, sélectionneur, de bien belles choses.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire