Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mx des Nations : retour sur ces trois courses et cette triste fin

Dans Moto / Sport

Mx des Nations : retour sur ces trois courses et cette triste fin

Le bilan de ce 63ème motocross des Nations en Italie est un peu triste pour les Européens.


Enfin pour l'Italie, avec deux pilotes torpillés, la France avec la chute de Paulin et la Belgique avec Desalle éliminé.


Si des années comme 2007, l'équipe Américaine inflige une véritable correction au reste du monde avec les trois victoires de manche et un total presque parfait de 8 points, l'an dernier comme hier, les Américains étaient à la portée de plusieurs équipes.


Les Américains ont gagné hier, on ne refait pas l'histoire.


Maintenant, si on regarde le déroulement des courses, ils n'ont pas dominé, il ont grillé leur joker avec la 25ème place de Weimer en seconde manche.


Si je voyais l'Italie la plus apte à gagner, il y avait aussi nos Français, sans oublier les Belges, mais dans une moindre mesure, à cause de Roelants mais sur une course d'un jour, on ne sait jamais.


L'Italie était un choix logique, Rinaldi avait raison d'y croire, Antonio Cairoli est champion du monde 2009 en ayant toute la saison manqué une grande quantité de départs. Il a aussi dominé deux fois les MX 2 avec deux titres, il a prouvé en première manche qu'il était le meilleur.


Associé à Philippaerts, champion du monde 2008, on avait là deux solides gaillards. L'Australien Reed a donné du fil a retordre à Cairoli en première manche mais le premier Américain, Ryan Dungey, fini troisième. Guarneri ne peut, dans la première course, que donner les points de la 16ème place. Le résultat de Guarneri est mauvais, mais le retrait du plus mauvais résultat n'est pas fait.


Pour les Français, c'est moins bien, Musquin a fait son boulot, 5ème, mais Frossard part mal, chute et marque 14 points.


Mx des Nations : retour sur ces trois courses et cette triste fin


Pour la seconde manche, il y a pour l'Italie, Philippaerts qui fait un week-end exceptionnel.


Il fini second derrière notre héros, Gautier Paulin qui a pris d'entrée la tête de la course pour ne plus la lâcher. Musquin fini une nouvelle fois 5ème.


Si à ce moment Frossard et Paulin font une dernière course d'enfer, les espoirs sont réels, mais il faudra suivre le rythme de Philippaerts et Cairoli. Pour les Italiens, Guarneri, que l'on pouvait considérer comme le point « faible » de l'Italie, réussi avec sa 250cc à se retrouver 5ème au premier tour de cette seconde manche. Il a la clé de la réussite de l'Italie, car la troisième manche verra Cairoli, vainqueur de la première manche et Philippaerts, second de la deuxième rouler ensemble.


L'espoir ne dure qu'un tour, Guarneri se fait sauter dessus par Byrne. L'Italien est inconsolable, il sentait qu'il pouvait donner la victoire à son équipe avec cet excellent départ.


Mx des Nations : retour sur ces trois courses et cette triste fin


Avant le troisième départ, l'Italie reste dangereuse malgré les 16 et 37 points de Guarneri. Si Cairoli et Philippaerts roulent comme leur première manche respective, 1er et 2ème , ils peuvent encore gagner à domicile, les 37 points de Guarneri ne seront pas retenus.


Pour nos Français, il faut que Frossard fasse beaucoup mieux, en est-il capable, il prouve que oui en finissant 5ème de cette terrible dernière manche.


Pour les Belges, il ne faut pas les oublier au départ de la troisième course, Desalle a prouvé cette saison une vitesse incroyable et Ramon est une valeur sure. Si les deux Belges finissent dans les tout premiers, les 15 points de Roelants s'effacent et la victoire est envisageable.


Pour les Américains, pas le droit à l'erreur, pas d'abandon, pas de mauvais résultat.


Au moment du départ de la troisième manche, les USA, l'Italie, la France et la Belgique ont tous les quatre la victoire à portée de main.


Nous aurions aimé une belle empoignade à la loyale, pendant 35 minutes, avec du suspens jusqu'au bout, jusqu'au dernier tour, jusqu'au dernier mètre.


En 15 secondes, l'Italie avec Cairoli impliqué dans la chute du départ, la Belgique avec Desalle à terre, et la France avec Paulin qui chute sur une moto au sol, ces trois Nations sont éliminées.


Les deux pilotes Américains sont passés à travers les mailles du filet, il n'ont qu'à assurer deux places convenables pour s'imposer, il ne leurs faut pas d'abandon ni une trop mauvaise place.


Mx des Nations : retour sur ces trois courses et cette triste fin


Cette troisième course ne sera donc pas passionnante, Philippaerts fini troisième, contrat rempli pour l'Italie, Ramon fait deuxième pour la Belgique, contrat rempli et Frossard fait 5 pour la France, contrat rempli.


Nous sommes passé à coté d'une lutte historique, avec Cairoli, Desalle et Paulin, la course allait nous tenir en haleine jusqu'à son terme. Mais le sport est ainsi fait, nous n'avons pas eu la bagarre espérée et les USA repartent une nouvelle fois victorieux.


Une pensée pour Gautier qui est ressorti de l'hopital hier soir, léger traumatisme cranien, contusions aux lombaires, un doigt cassé et pour Antii Pyrhonen qui a été relevé avec une jambe cassée dans la chute avec Cairoli et Desalle.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire